Google et Verizon à la poursuite d'AWS - Actualités RT Cloud / Virtualisation

Google et Verizon à la poursuite d'AWS

le 12/03/2014, par Claire Gerardin, Cloud / Virtualisation, 430 mots

Amazon Web Services (AWS) dispose d'une confortable avance dans les services IaaS et PaaS. Selon  le cabinet d'études Synergy, IBM, Microsoft, Google et Salesforce, ses 4 poursuivants, ont un chiffre d'affaires cumulé inférieur de 15% à celui d'AWS.

Google et Verizon à la poursuite d'AWS

Google et Verizon ont tous les deux fait des annonces la semaine passée qui illustrent leur course contre la montre pour rattraper et dépasser celui qu'ils considèrent comme le leader du cloud pu-blic IaaS : Amazon Web Services.  Google a annoncé un programme de partenariats forts dont les trois quart sont des fournisseurs de services techniques ou de conseil pour ses produits cloud. Veri-zon, pour sa part, se met aux activités de développement d'applications dans son cloud avec une extension de son partenariat avec CloudBees et CloudFoundry. Il s'est même engagé à investir dans le fournisseur PaaS. Et ce n'est qu'un exemple pour montrer comment les concurrents d'Amazon espèrent devenir compétitifs sur le marché et se différencier par leurs approches.

L'annonce de partenariats par Google est particulièrement significative parce que de nombreuses entreprises passent par des consultants ou partenaires pour réaliser leur stratégie cloud. Selon une récente étude de Technology Business Research, dans les grandes entreprises, presque trois quart des utilisateurs cloud travaillent avec des consultants pour la stratégie ou le support technique. Cette semaine, Google a mis en ligne un site web qui recense plus de 100 partenaires services et techniques certifiés. Amazon a déjà un réseau robuste de partenaires, Google cherche à se construire le même.

Verizon mise sur le PaaS

Verizon Ventures, la branche investissement de la société, a annoncé cette semaine qu'elle allait procéder à une infusion de 11 million de dollars de trésorerie dans ClouBees, en plus de l'annonce le mois dernier de la disponibilité de son PaaS dans le cloud. L'annonce est particulièrement intéressante car Verizon avait aussi l'intention de proposer du PaaS open source dans son cloud avec Cloud Foundry. « Le PaaS offre une grande valeur ajoutée aux développeurs, ils n'ont pas besoin de se préoccuper de la maintenance du système, de l'infrastructure sous-jacente ou de la bonne marche des opérations, ils n'ont qu'à coder » commente Daniel Keoppel, directeur général de Verizon.

Avec ces deux partenaires dans son portefeuille IaaS, Verizon offre maintenant des environnements de développement variés à ses clients. « Le client peut décider de ce dont il a besoin, et à Verizon nous voulons pouvoir lui proposer des options ». Cette nouvelle s'ajoute à celle de la sortie de son nouveau cloud IaaS, encore en test à ce jour. Plus tôt dans l'année, l'entreprise a annoncé un partenariat avec SAP et Oracle pour pouvoir distribuer leurs services via son cloud.

Cisco et AWS se rapprochent pour mieux gérer les clusters de...

Cisco et Amazon Web Services (AWS) prévoient de lancer ensemble une plateforme pour rationaliser le développement et la gestion d'applications conteneurisées basées sur Kubernetes. Selon Cisco et AWS, grâce à...

le 12/11/2018, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 980 mots

Vodafone prépare un service de cloud privé virtuel pour les PME

Les PME qui veulent s'étendre à l'international veulent bénéficier de services de cloud dédiés capables de les suivre dans leur expansion. Des services qui soient accessibles en termes de prix et fiables en...

le 18/03/2016, par Peter Sayer / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 450 mots

Deutsche Telekom lance une offre de cloud public pour toute l'Europe

Comme prévu, l'opérateur historique allemand a lancé son offre de cloud public lors du Cebit, lundi. Cette offre vise ouvertement AWS, elle est réalisée en association avec Huawei qui fournit les serveurs....

le 15/03/2016, par Didier Barathon, 410 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »