Google met fin aux commentaires anonymes pour améliorer la qualité des critiques - Actualités CSO Actualités

Google met fin aux commentaires anonymes pour améliorer la qualité des critiques

le 28/11/2012, par Agence Relaxnews, Actualités, 194 mots

Google, le géant de la recherche internet oblige dorénavant les utilisateurs du service Play Store qui publient des commentaires au sujet des applis proposées à révéler leur identité, et compte fournir un lien vers leurs profils de réseaux sociaux, dans un souci de transparence.
Cette stratégie devrait améliorer la qualité et la crédibilité des critiques publiées sur le site Google Play. A la différence de l'App Store d'Apple, la boutique de Google ne bénéficie pas d'un contrôle qualité très poussé : Google ne vérifie pas systématiquement les contenus des applis proposées en téléchargement.

Le seul recours actuel pour les utilisateurs d'Android inquiets est le logiciel Google Bouncer (littéralement "vigile Google"), qui peut scruter les contenus de n'importe quelle appli pour y détecter des logiciels malveillants et autres menaces. Sans le contrôle qualité pratiqué par son grand rival, Google a laissé trop de place aux critiques d'utilisateurs, ouvrant au passage la porte aux "trolls" en tous genres.

Avec l'intégration de Google+ à la boutique Play Store, les internautes peuvent remonter à la "véritable" identité des auteurs des critiques d'applis, ce qui devrait avoir pour effet de tempérer les excès verbaux en incitant à un comportement responsable.



T-Mobile authentifie de manière forte 15000 employés via leur mobile

L'opérateur mobile T-Mobile authentifie 15 000 collaborateurs via leurs téléphones mobiles. Les employés de T-Mobile

le 05/02/2013, par Jean Pierre Blettner, 341 mots

La cybercriminalité va faire l'objet d'un énième rapport du ministère...

Le ministère de l'intérieur entend mieux piloter la lutte contre la cybercriminalité. Le ministre de l'intérieur Manu

le 30/01/2013, par Jean Pierre Blettner, 222 mots

Mega déjà mis en cause pour violation de propriété intellectuelle

Le site de stockage et de partage de fichiers Mega a supprimé du contenu violant la propriété intellectuelle le

le 30/01/2013, par Véronique Arène et IDG News Service, 832 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »