Habitat 49 marie ToIP et DECT pour faciliter la mobilité entre sites - Actualités RT IPBX

Habitat 49 marie ToIP et DECT pour faciliter la mobilité entre sites

le 27/10/2009, par reseaux-telecoms.net, IPBX, 388 mots

L'établissement public Habitat 49 migre vers une solution de ToIP progressivement déployée sur ses cinq sites. Pour le volet mobilité, le DECT IP a été jugé plus sûr que le Wi-Fi.

Afin de moderniser son réseau de téléphonie, Habitat 49 a voulu mettre en place une solution de ToIP. Il s'agissait en particulier de s'affranchir de la présence d'un PBX dans chaque agence. A la clé, une gestion centralisée et un seul contrat d'entretien. La solution choisie devait aussi permettre une migration progressive, avec le déploiement de postes IP pour les sites distants et la possibilité d'évolution vers une architecture tout-IP par simple ajout de licences. Habitat 49 souhaitait en outre mettre un accent sur la mobilité. En effet, de nombreuses personnes ont besoin d'être joignables en permanence. Grâce à la notion de poste fixe en libre service, les utilisateurs pourraient bénéficier d'un service identique quelle que soit l'agence dans laquelle ils se trouvent. De plus, des terminaux mobiles permettraient de rester partout joignable. Habitat 49 étant un établissement public, il a publié un appel d'offres, qui a été remporté par l'intégrateur Ineocom et le constructeur Aastra. L'architecture déployée comprend notamment : - Au siège : deux serveurs de communication IP (pour la redondance), un poste opérateur centralisé, plus de 100 terminaux fixes et 15 bornes DECT IP. - Dans les quatre agences : environ 50 postes fixes SIP, 4 bornes DECT IP et un poste opérateur par agence. Celles-ci sont raccordées via des liens SDSL fournis par Oléane, avec une classe de service dédiée à la voix. - En mobilité : 26 terminaux DECT. DECT IP préféré au Wi-Fi Pour le volet mobilité, une solution de type DECT IP a été préférée au Wi-Fi, notamment pour des raisons de sécurité. En se raccordant directement au réseau local, les bornes DECT IP évitent un double câblage. Seul le dialogue entre celles-ci et les terminaux DECT n'est pas en IP. De plus, l'intégration de ces bornes dans l'ensemble de la solution permet d'éviter de dédier des numéros aux terminaux mobiles, donc de gérer des renvois d'appels. Pour autant, Habitat 49 bénéficie de la souplesse de la ToIP : lorsque des utilisateurs passent d'un site à l'autre, leur terminal DECT est immédiatement reconnu et opérationnel. Habitat 49 en bref La mission d'Habitat 49 (qui est un Office public de l'habitat) consiste à construire, gérer et rénover, en partenariat avec 261 communes du Maine-et-Loire, plus de 14 000 logements sociaux.

Atos rachète Unify (ex Siemens EC) et renforce ses liens avec Siemens

Atos renforce son alliance avec le groupe Siemens, qui se restructure violemment depuis plusieurs années. Après avoir obtenu l'externalisation des services informatiques du groupe industriel, la SSII française...

le 04/11/2015, par Didier Barathon, 404 mots

SIP Trunking : le marché des SBC atteint 271 millions de dollars en...

Selon la dernière étude annuelle du cabinet Infonetics, Audiocodes est de loin le n°1 du marché des SBC. Porté non seulement par la diffusion de l'IP mais aussi par de nouvelles technologies comme le WebRTC....

le 01/04/2015, par Didier Barathon, 336 mots

Alcatel-Lucent Enterprise dévoile OpenTouch Suite pour PME

Alcatel-Lucent Enterprise a ajouté une brique à son portefeuille de communications unifiées avec sa suite OpenTouch pour les PME. Les nouvelles fonctionnalités incluent un support simplifié SIP, des solutions...

le 25/11/2014, par Larry Hettick, Network World, 340 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »