HP dévoile le logo de sa nouvelle entité « entreprise » - Actualités RT Réseaux

HP dévoile le logo de sa nouvelle entité « entreprise »

le 20/04/2015, par Didier Barathon, Réseaux, 382 mots

2015 est une année de transition pour HP qui engage sa séparation en deux entreprises. Il y a un mois lors de sa conférence mondiale partenaires distributeurs, et mardi dernier à Paris, la société a mobilisé son éco-système sur cette nouvelle trajectoire.

HP dévoile le logo de sa nouvelle entité « entreprise »

"Nous allons créer deux nouvelles startups", a lancé Gerald Karsenti, le Pdg d'HP France, mardi dernier lors de l'étape parisienne de son World Tour. Une manière de resituer le « split » qu'engage HP. De l'autre côté de l'atlantique, Meg Whitman dans son blog dévoilait le logo de l'entité entreprises celle qui va regrouper les activités serveurs, cloud, stockage sécurité et réseaux, alors qu'HP Inc sera voué aux PC, aux imprimantes et au marché grand public.

Un logo avec de petites surprises, d'abord la couleur, avec un vert rarement utilisé, il tranche par rapport au bleu traditionnel, celui d'HP et de nombreuses autres sociétés. Le nouveau nom est en noir, sans sigle, en entier : Hewlett Packard Enterprise. Loin du « hp » en minuscule de l'actuel logo. Et, souligne Meg Whitman, les « tt » qui terminent le nom Hewlett sont liés de manière à bien montrer que la société est liée à ses partenaires.
Elle voulait se distinguer par son logo, pour la CEO, il signifie que la société est focalisée sur l'agilité l'innovation et la simplicité. Des arguments qui pourraient faire sourire, mais pour une société IT, américaine surtout, le logo est effectivement des plus importants et doit refléter l'esprit de la société.

Le 75ème anniversaire

Arrivée en 2011 aux commandes du groupe, Meg Whitman a d'abord dû engager un plan de restructuration, elle s'est refusée à vendre l'activité PC, un projet qui avait couté sa place à son éphémère prédécesseur Léo Apotheker. Mais les actionnaires et la réflexion stratégique ont abouti à mettre en chantier la séparation en deux entreprises. Une rupture pour une compagnie qui vient de célébrer son 75ème anniversaire « et qui est considérée comme le fondateur de la Silicon Valley », selon sa CEO.

Un riche héritage souligne Meg Whitman, pour l'avenir, elle donne quelques indications. Se concentrer sur toutes les sociétés du grand compte à la TPE, passer par l'innovation qui est au coeur de l'entreprise, par l'agilité, l'ouverture et le partenariat avec les clients. On attend évidemment un peu plus de précisions sur les nouvelles structures, le portefeuille et les orientations technologiques. 

Les réseaux IoT vont-ils favoriser l'adoption d'IPv6 ?

Les entreprises s'éloignent peu à peu de l'IPv4 pour progressivement se rapprocher de l'IPv6, mais parce que ce dernier présente beaucoup d'avantages pour les réseaux IoT, le processus pourrait s'accélérer....

le 07/02/2019, par Par Scott Hogg, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 1511 mots

Dynatrace annonce l'AIOps de prochaine génération et une capacité de...

Le spécialiste de la gestion de la performance applicatives Dynatrace poursuit sa stratégie « AI-first », mais dans l'IoT cette fois. Lors de la conférence Perform qui a eu lieu à Las Vegas du 28 au 30...

le 05/02/2019, par Laurie Clarke, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 935 mots

Cisco investit l'IoT avec des solutions mieux adaptés

Pour répondre aux besoin de l'industrie mais également de la distribution et de la logistique, Cisco étoffe son catalogue avec des produits faible consommation capable de traiter et remonter des données qui...

le 31/01/2019, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 907 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »