HP sort le commutateur 5400R zl2 avec un nouvel Asic - Actualités RT Infrastructure

HP sort le commutateur 5400R zl2 avec un nouvel Asic

le 26/06/2014, par Didier Barathon, Infrastructure, 377 mots

HP lance son « tueur » de Ctalyst 5000, un nouveau commutateur de sa gamme 5400. C'est un nouvel élément dans la stratégie SDN du constructeur.

HP sort le commutateur 5400R zl2 avec un nouvel Asic

HP rafraîchit sa ligne de commutateur d'entreprise avec le 5400R (« R » pour résilience, re-siliency en anglais) qui dispose du double de la capacité de commutation de son prédécesseur et ce, essentiellement  grâce à un nouvel ASIC de 5ème génération. Cette nouvelle génération est présentée cette semaine,   le 5400R ZL2 dispose d'un ASIC à 2Tbps développé par HP et du soutien pour OpenFlow 1.3 HP est un fervent partisan de l'architecture SDN pour le modèle OpenFlow qui découple le contrôle et le plan d'envoi. 

La génération précédente des commutateurs 5400 prenait également en charge OpenFlow 1.3 à travers une mise à niveau logicielle, mais a une matrice de commutation 1Tbps et une per-formance de 585,6 millions de paquets / sec. Le débit du 5400R est de 785 700 000 paquet / sec.

Les arguments de HP

Ce HP 5400R ZL2 et la série 5400 qui l'a précédé constituent le fondement des commutateurs de couche intermédiaire et d'accès pour les petites et moyennes entreprises. Ils ciblent le Cata-lyst 4500 de Cisco avec son Supervisor 8, HP baptise d'ailleurs la nouvelle génération 5400R de « tueur » de  Catalyst 4500. Les  nouveaux commutateurs de HP offriraient 43% de mieux sur le  coût total d'acquisition par rapport aux commutateurs Cisco.

HP affirme également que sa gamme 5400R avec l'ASIC 2Tbps est 3 fois plus rapide que le Catalyst 4500 et fournirait des temps de latence 58% inférieurs. HP offre des rabais commerciaux aux clients de son Catalyst 4500 qui voudraient monter en gamme. Ces nouveaux commutateurs HP viennent dans des châssis à 6 ou 12 emplacements et peuvent exécuter les mêmes modules de cartes que la génération précédente des 5400. Ils peuvent supporter jusqu'à 96 ports de 10G à la fois en SFP+ et 10GBASE-T, jusqu'à 288 ports 1G et jusqu'à 288 ports de PoE+ (Power of Ethernet).

La génération précédente continue

La génération précédente des 5400 a également supporté jusqu'à 288 ports 10/100/1000 PoE ou 96 ports 10GbE. HP affirme qu'il n'a pas l'intention pour le moment de mettre un terme à la génération précédente de 5400.

Le 5400R propose des logiciels sans licence avec Couche 2 et 3 incluant compris IPv6, IPv4 BGP, une politique fondée sur le routage, OSPF et QoS.

Le ZL2 HP 5406R et commutateurs HP ZL2 5412R sont disponibles dans le monde entier pour respectivement 2,419 dollars et 4,599 dollars.

3 étapes pour savoir si vous avez besoin du WiFi 6

Le WiFi 6 pointe déjà à l'horizon. Mais comment savoir si votre entreprise doit envisager le passage à la nouvelle norme sans fil ? Et comment s'y préparer ? Voici une mise en oeuvre en trois étapes. Il y a...

le 19/03/2019, par Zeus Kerravala, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 495 mots

Les designs Open Compute Project gagnent du terrain

La vente de matériels optimisés pour datacenters hyperscales basés sur les designs de l'Open Compute Project devrait atteindre 10 milliards de dollars de chiffre d'affaires d'ici trois ans. L'Open Compute...

le 13/03/2019, par Andy Patrizio, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 847 mots

La 5G va accroître les coûts d'énergie des opérateurs

D'ici 2026, la 5G pourrait augmenter la consommation totale d'énergie des réseaux d'opérateurs de 150 à 170 %, met en évidence une étude de Vertiv et 451 Research. Selon une récente étude, plus de 90 % des...

le 04/03/2019, par Byron Connolly, CIO Australie (adaptation Jean Elyan), 391 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »