HPE prépare de l'IoT avec Intel, Microsoft et ses divisions Aruba et CMS - Actualités RT Réseaux

HPE prépare de l'IoT avec Intel, Microsoft et ses divisions Aruba et CMS

le 04/12/2015, par Didier Barathon, Réseaux, 394 mots

D'Internet des objets, il fut souvent question lors de Discover 2015 à Londres cette semaine. Hewlett Packard Enterprise (HPE) s'appuie sur plusieurs structures  internes comme Aruba, ses compétences en big data et des partenariats récents noués avec Intel et Microsoft.

HPE prépare de l'IoT avec Intel, Microsoft et ses divisions Aruba et CMS

En direct de Londres. Comme sur tous les sujets présentés lors de Discover cette semaine, Hewlett Packard Enterprise s'est attaché pour l'Internet des objets à mêler continuité et nouvelles annonces. En fait d'annonces, le constructeur a lancé un terme qui regroupe toutes ses initiatives sur le sujet : Edgeline. Derrière, il lance deux passerelles de bordure réseau, EL10 et EL20, développées avec Intel (Core i5 et puces Atom) et certifiés pour Azure. Une gamme disponible dès maintenant. Les systèmes edgeline seront basés sur Moonshot.  HPE, par sa filiale Aruba, présente également un capteur, l'AS 100.

En dehors de ces nouveautés salon, le constructeur a rappelé lors de plusieurs séminaires son antériorité sur le sujet et sa stratégie. L'antériorité vient d'Aruba, racheté il y a six mois, qui permet de capter les données aux extrémités. Elle vient aussi de CMS communication and media solutions, au départ tournée vers les industries des télécoms  et des médias, qui parle aussi maintenant de ville connectée. 

L'antériorité en big data

HPE mise beaucoup sur la partie analytique, soulignait de son côté, Robert Youngjohns, dg de l'activité software. Pour lui, « les entreprises ne font que 10 à 15% de leur chiffre d'affaires par le big data, or elles doivent être davantage tirées par ce big data ». C'est l'IoT qui apporte les données aux solutions analytiques, dans ce sens, l'IoT semble un élément de l'offre big data de HPE.

Au hasard des stands, on découvrait une autre présentation censée porter sur les expériences en cours. En fait deux secteurs étaient cités, l'industrie et la ville intelligente mais sans vraiment d'exemples.  Pour Bruno Buffenoir, vice-président France et directeur général des ventes, l'Iot est présent dans de nombreux appels d'offres en cours dans les ETI. C'est d'ailleurs en travaillant sur des  architectures IoT qu'est venue l'idée de passer par des API et des archi composables, élément clé de Synergy la nouvelle offre de HPE.

En résumé, HP travaille depuis longtemps sur l'analytique, la base de toute approche IoT, mais de l'autre côté, il se renforce sur les capteurs et leur environnement, avec l'acquisition d'Aruba et le partenariat noué avec Intel.

En photo : le portfolio de HPE sur l'internet des objets

De l'IA et de l'IoT pour améliorer la maintenance des trains...

Le logiciel qui ingère les données des capteurs de la flotte de trains permet une maintenance prédictive et des décisions fondées sur les données. La flotte de trains électriques Waratah circulant dans la...

le 16/04/2019, par Lilia Guan, CIO (adapté par Jean Elyan), 532 mots

Cisco s'appuie sur AWS pour les applications cloud et datacenter

Avec Cisco Cloud ACI for AWS, les clients peuvent gérer et sécuriser les applications exécutées dans un datacenter ou dans les environnements cloud Amazon Web Service. Basé sur ACI (Application Centric...

le 11/04/2019, par Michael Cooney, Network World (adaptation Jean Elyan), 607 mots

Juniper lance un service SD-WAN cloud

L'équipementier Juniper a déployé une offre cloud Contrail SD-WAN. Selon le fournisseur, ce service devrait faciliter la gestion et renforcer la sécurité des réseaux des succursales câblées et sans fil. Le...

le 10/04/2019, par Michael Cooney, Network World (adaptation Jean Elyan), 598 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »