HPE va lancer une offre hyperconvergée - Actualités RT Infrastructure

HPE va lancer une offre hyperconvergée

le 04/03/2016, par James Nicolai / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), Infrastructure, 487 mots

Cisco va entrer sur le marché de l'hyperconvergence en co-développant un produit avec Springpath, HPE se lance également ce mois-ci. Pour IDC c'est un marché qui doit progresser de 60% par an jusqu'en 2019 pour  atteindre 4 milliards de dollars.

HPE va lancer une offre hyperconvergée

Hewlett Packard Enterprise veut entrer sur un marché à croissance rapide, celui des systèmes hyperconvergés avec un nouveau produit qu'il prévoit de dévoiler ce mois-ci. Un marché bondé, mais la PDG Meg Whitman en a fait un axe fort de développement lors de l'annonce des résultats trimestriels jeudi. Elle a en ligne  de mire, Nutanix, l'une des start-up pionniers du secteur.

"D'ici la fin du  mois, nous allons annoncer une nouvelle offre hyperconvergée, basée  sur notre serveur de virtualisation Proliant», a déclaré Whitman. «Notre nouvelle solution offrira aux clients l'installation en quelques minutes, une expérience utilisateur d'inspiration simple, et des opérations informatiques automatisées, avec un coût inférieur de 20 % à celui de Nutanix."

Les systèmes hyperconvergés combinent des fonctions de stockage, de calcul et de mise en réseau dans un seul produit, souvent vendu comme une appliance. Comme leur nom l'indique, ils constituent une évolution par rapport aux systèmes convergents, mais avec des composants qui sont plus étroitement couplés. Les systèmes convergents, comme Vblocks de VCE, ont tendance à être des produits haut de gamme sur mesure destinés à des charges de travail particulières aux grandes entreprises. Les systèmes hyperconvergés ont trouvé leur place dans les entreprises de taille moyenne et ont tendance à coûter moins cher et à utiliser moins de personnalisation.

60% de croissance par an

Le cabinet d'études IDC dit qu'ils sont devenus intéressants pour les postes de travail virtuels en cours d'exécution, mais sont étendus pour supporter d'autres charges de travail. IDC prévoit que le marché de l'hyperconvergence va croître de 60% par an jusqu'en 2019, pour atteindre près de 4 milliards de dollars de ventes. Cela explique pourquoi HPE se précipite sur le sujet, mais il est loin d'être seul. Cette semaine, Cisco a précisé qu'il allait également faire son entrée sur ce marché avec un produit co-développé avec Springpath. Tout en admettant que le secteur est déjà "assez bondé," Meg Whitman a expliqué qu'HPE a développé son produit en un temps record. Mais, ellle n'a pas donné d'autre précision.

Nutanix semble accaparer toute l'attention. «Nous venons de vivre deux semaines passionnantes, explique le CEO de cette société, Sudheesh Nair, l'ensemble de l'establishment informatique nous observe, l'infrastructure hyperconvergée est la nouvelle réalité du centre de données. Mais gagner sur le marché du cloud exige une innovation soutenue et un engagement clair sur  la valeur client, pas seulement une concurrence sur les prix», at-il prévenu.

Le système hyperconvergé était l'un des deux produits que Meg Whitman a pré-annoncés jeudi, l'autre sera une nouvelle technologie de serveur qu'HPE appelle «la mémoire persistante," il permettra à des serveurs de faire une plus large utilisation de la mémoire non-volatile comme flash.

Meg Whitman, CEO de HPE a pré-annoncé deux nouvelles technologies : hyperconvergence et mémoire non volatile

Ericsson met à jour sa plateforme réseau étendu pour la 5G

L'entreprise de télécommunication suédoise a apporté plusieurs améliorations à sa plateforme 5G. Parmi lesquelles une meilleure facilité de déploiements et davantage de flexibilité. L'extension de la...

le 22/02/2019, par Hannah Williams, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 866 mots

La fondation Linux veut faire émerger un framework edge computing

Afin de favoriser l'interopérabilité et les efforts de standardisation entre les différents réseaux edge computing, la fondation Linux pousse le framework LF Edge basé sur 5 projets open source. La Linux...

le 06/02/2019, par Jon Gold, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 526 mots

TacOps de Cisco : rétablir la communication après les catastrophes...

Quand des régions du monde sont dévastées par des ouragans, des tsunamis et autres catastrophes naturelles, le rétablissement de l'infrastructure de communication est aussi une priorité majeure. Avant de...

le 10/01/2019, par Tamlin Magee, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 1458 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »