Huawei achète la R&D du spécialiste irlandais du SDN : Amartus - Actualités RT Cloud / Virtualisation

Huawei achète la R&D du spécialiste irlandais du SDN : Amartus

le 13/07/2015, par Didier Barathon, Cloud / Virtualisation, 365 mots

Huawei poursuit son offensive en Europe, investissant dans ses propres centres de recherches et développement. Il s'intéresse aussi à la technologie Chameleon OSS développée par l'irlandais Amartus.

Huawei achète la R&D du spécialiste irlandais du SDN : Amartus

Huawei n'est pas un habitué de la croissance externe en Europe. Selon le Financial Times, il vient seulement de procéder à sa troisième acquisition. Il y a trois ans il rachetait un centre de recherche basé sur la photonique à Ipswitch au Royaume-Uni. L'an passé c'était au tour de Neul, société basée à Cambridge, qui fournit des chipset, des stations  de base et des systèmes de management du cloud.

Cette fois Huawei achète la technologie d'Amartus, société irlandaise basée à Dublin et spécialiste du SDN. Le groupe chinois reprend l'équipe qui le développe, la société étant en fait divisée en deux. L'équipe des développeurs rejoindra les équipes de Huawei en Irlande. La société Amartus restera propriétaire de ses clients et se concentrera sur un rôle d'intégrateur.

L'orchestrateur de services, Chameleon SDS

Amartus a notamment mis au point  Chameleon SDS, un orchestrateur de services, lancé il y a  deux ans. Cette solution d'orchestration est la clé des développements SDN. Elle est censée diminuer les temps de conception de nouveaux services pour les opérateurs, le provisionnement et le fonctionnement des services. La gestion de réseau se fait à distance par logiciels sans changement de matériel ce qui offre une souplesse aux opérateurs dans leur développement. C'est cette technologie et cette souplesse qui intéresse Huawei.

Chameleon OSS a été développé avec Intel, il combine des serveurs Intel Xeon avec Amartus Chameleon SDS  (orchestration de services définie par le logiciel). Il concerne le Wan des opérateurs et leurs projets SDN et NFV, l'orchestration des services et le provisionnement. « Les deux entreprises, ont expliqué les deux partenaires,  préconisent l'adoption d'une approche d'orchestration de service de bout-en-bout, spécialement conçue à l'échelle de la nouvelle classe de type de services activés par la technologie SDN / NFV en pay-per-use.  Ce positionnement permet à Intel et Amartus de proposer une solution d'orchestration qui évite les limitations des plates-formes traditionnelles d'OSS en raison de leur incompatibilité avec les nouvelles architectures SDN / NFV et leur rigidité globale ».

En photo : les dirigeants d'Amartus qui gardent leur société et la transforment en intégrateur

Cisco et AWS se rapprochent pour mieux gérer les clusters de...

Cisco et Amazon Web Services (AWS) prévoient de lancer ensemble une plateforme pour rationaliser le développement et la gestion d'applications conteneurisées basées sur Kubernetes. Selon Cisco et AWS, grâce à...

le 12/11/2018, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 980 mots

Vodafone prépare un service de cloud privé virtuel pour les PME

Les PME qui veulent s'étendre à l'international veulent bénéficier de services de cloud dédiés capables de les suivre dans leur expansion. Des services qui soient accessibles en termes de prix et fiables en...

le 18/03/2016, par Peter Sayer / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 450 mots

Deutsche Telekom lance une offre de cloud public pour toute l'Europe

Comme prévu, l'opérateur historique allemand a lancé son offre de cloud public lors du Cebit, lundi. Cette offre vise ouvertement AWS, elle est réalisée en association avec Huawei qui fournit les serveurs....

le 15/03/2016, par Didier Barathon, 410 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »