Huawei progresse de 15% en 2014 et prépare une nouvelle transformation interne - Actualités CSO Fournisseurs

Huawei progresse de 15% en 2014 et prépare une nouvelle transformation interne

le 06/01/2015, par Didier Barathon, Fournisseurs, 387 mots

En publiant ses résultats annuels 2014, le chinois Huawei montre que sa marche en avant se poursuit à un rythme élevé, quels que soient les pays et les marchés. Prudent et toujours aussi pragmatique, il se réorganise fortement pour préparer les prochaines étapes.

Huawei progresse de 15% en 2014 et prépare une nouvelle transformation interne

Dans son message de nouvel an, le Pdg actuel de Huawei Ken Hu (la fonction est tournante et attribuée alternativement à l'un des 3 plus hauts dirigeants) a évoqué ses résultats annuels. Une bonne entrée en matière, le chiffre d'affaires, 46 milliards de dollars US, a bondi de 15% pour le dernier exercice fiscal annuel. Une grande satisfaction, celui de 2013 n'avait progressé « que » de 8,5%, mais avec un bémol, le 1er semestre avec 19% de hausse s'est montré beau-coup plus dynamique que le suivant.

Ken Hu a surtout montré sa volonté de poursuivre la transformation de l'entreprise. Elle est répartie depuis plus d'un an en trois grandes activités : opérateurs, entreprises et consomma-teurs. Désormais, la priorité est donnée à la flexibilité des unités opérationnelles. Trop centrali-sée et peut être trop rigide, Huawei pour progresser encore va se tourner vers une approche centrée sur les projets. Cette décentralisation et cette plus grande autonomie des équipes lo-cales seront appliquées d'abord en Allemagne en 2015 avant d'être étendu aux autres pays. Trois sujets seront traités : l'autorisation donnée aux managers locaux de mener des projets, l'assurance qui leur sera donnée d'avoir des ressources pour le faire, la plus grande latitude accordée à ces managers pour gérer des budgets.

Augmentations et promotions

Dans le même ordre d'idée, le patron de Huawei veut améliorer la motivation du personnel avec deux volets : des primes ciblées et des promotions pour les plus performants. « Des méca-nismes doivent être mis en place pour amener les personnels à plus d'engagement et à les retenir», souligne Mr Hu.

Le groupe entend également se développer sur de nouveaux marchés. L'équipementier d'origine va se porter sur le cloud computing, le big data, le mobile haut débit, l'Internet des objets, NFV et SDN (en partenariat avec 20 opérateurs).  La société compte 480 datacenters dont 160 pour le cloud computing. En dehors de ses deux grands marchés professionnels, opé-rateurs et entreprises, il est très attendu sur les smartphones. Ils représentent 11,8 milliards de dollars de CA en 2014, en progression de 30%. Autre sujet, mais toujours dans le domaine grand public, le groupe entend se concentrer davantage sur la cybersécurité et la protection des consommateurs.

José Rodrigues arrive à la tête de l'activité datacenter de Lenovo...

Lenovo a nommé José Rodrigues en tant que directeur général de son entité Data Center Group en France. Il était précédemment directeur Europe des activités HPC de HPE. D'un constructeur à l'autre. Jusque-là...

le 08/07/2019, par Bastien Lion, 261 mots

Huawei espère revenir et se développer aux Etats-Unis

Les élections américaines sont suivies de près chez Huawei qui espère beaucoup d'une arrivée d'Hilary Clinton, selon nos confrères de Light Reading. Sa possible présidence pourrait mettre un terme aux...

le 31/03/2016, par Didier Barathon, 351 mots

Les 10 acquisitions les plus marquantes de 2015 dans les réseaux

2015 fut un grand cru pour les acquisitions dans l'industrie des réseaux. Voici une sélection des plus significatives pour l'avenir du secteur. Check Point Software acquiert Hyperwise et LacoonMême s'il s'agit...

le 08/12/2015, par Zeus Kerravala, Network World et Didier Barathon, 1001 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...