Infosec 2006 : Netasq révèle les vulnérabilités de réseaux - Actualités RT Sécurité

Infosec 2006 : Netasq révèle les vulnérabilités de réseaux

le 22/11/2006, par Eddye Dibar, Sécurité, 173 mots

Le salon de la sécurité informatique qui se tient actuellement au CNIT Paris La Défense, est l'occasion pour Netasq de dévoiler Seismo. Il s'agit d'un outil transformant l'appliance de sécurité en solution de gestion des informations sur les vulnérabilités du réseau local de l'entreprise. Seismo arrive en deux étapes. La première est le développement d'un moteur de recherche temps réel. La seconde, qui commencera début 2007, verra l'intégration d'une série de logiciels de présentation des résultats. Contrairement aux scanners de vulnérabilité actifs, Seismo est non intrusif. Il analyse le trafic des utilisateurs qui passe à travers le firewall. Il détecte notamment les niveaux des systèmes d'exploitation des équipements, la version d'Internet Explorer utilisée, les risques liés à l'accès à un site Web, etc. En fonction de ces données, il indique le nom ou le type des vulnérabilités susceptibles d'impacter le réseau. La base de vulnérabilités de Netasq est enrichie par une équipe de spécialists dédiée. Cette dernière s'appuie sur les informations recensées par ses partenaires également spécialisés dans la recherche de ce type d'information.

iOS 9 contourné par des hackers passant par le MDM

Selon une étude signée CheckPoint, des hackers contournent les restrictions pour le déploiement d'applications d'entreprise introduites dans iOS 9. Ils peuvent abuser du protocole de gestion des périphériques...

le 01/04/2016, par Lucian Constantin / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 443 mots

IBM lance sa plate-forme analytique de sécurité, QRadar, complétée...

Le marché de la cybersécurité dans le monde devrait passer de 77 milliards de dollars en 2015 à 170 milliards de dollars d'ici 2020. Les différents fournisseurs devront se partager 100 milliards de dollars au...

le 10/12/2015, par par Chris Player, IDG NS, et Steve Morgan, CSO, 531 mots

Trop de terminaux embarqués n'ont pas de dispositifs de sécurité

Un grand test de sécurité mené par Eurecom et une Université allemande a permis de découvrir facilement des milliers de vulnérabilités sur des terminaux embarqués. Visiblement, les fabricants n'ont pas ou pas...

le 23/11/2015, par Lucian Constantin, IDG NS, 668 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »