Infrastructures intégrées : des ventes en hausse de 68,5% sur un an - Actualités RT Infrastructure

Infrastructures intégrées : des ventes en hausse de 68,5% sur un an

le 08/01/2014, par Didier Barathon, Infrastructure, 428 mots

Une meilleure intégration entre différents fournisseurs de serveurs, de stockage et de réseaux passe par des infrastructures ou des plate-formes intégrées.  De grandes sociétés informatiques l'ont compris en proposant avec un succès croissant des solutions  pré-configurées et pré-validées.

Infrastructures intégrées : des ventes en hausse de 68,5% sur un an

Selon le cabinet IDC les ventes d'infrastructures et de plate-formes intégrées ont augmenté de 68,5% au troisième trimestre 2013, par rapport au même trimestre de l'année précédente. Des chiffres impressionnants. Ce marché atteint au plan mondial 1,4 milliard de dollars. En termes techniques, il a généré 622,6 pétaoctets de nouvelles capacités de stockage sur ce même troisième trimestre, ce qui représente cette fois une hausse de 101% par rapport au troisième trimestre 2012. 

«La forte croissance de ce marché des systèmes intégrés dénote dans l'industrie IT » estime Eric Sheppard, directeur de recherche pour le stockage chez IDC. « Les fournisseurs de serveurs, de réseaux, ou de solutions de stockage ont clairement créé un ensemble d'offres qui sont en phase avec les opérateurs de centres de données, à la recherche du prochain niveau d'efficacité dans leur infrastructure pour  des environnements hautement virtualisés ».

La forte croissance devrait se poursuivre en 2014

Le marché des systèmes intégrés continue selon IDC de prendre de l'ampleur avec une forte adoption dans toutes les catégories d'entreprises au troisième trimestre. Un grand nombre de clients  se rendent compte de la proposition de valeur représentée par les systèmes intégrés, en particulier pour simplifier les opérations informatiques. IDC s'attend à ce qu'ils soient pris en compte dans les politiques d'achats de nombreux clients en 2014.

VCE a été le fournisseur n°1 sur le trimestre avec 231 millions de dollars, soit 23,5% du marché. Derrière on retrouve : Cisco/Netapp avec 213,5 millions de dollars de CA et 15,4% du marché, EMC 202 millions de dollars et 14,6%, Oracle 181,7 millions de dollars et 13,1%, enfin IBM et 170,3 millions de dollars pour 12,3% de parts de marché. 

L'autre catégorie, celle des plate-formes intégrés correspond à des systèmes intégrés vendus avec des logiciels supplémentaires eux-mêmes pré-intégrés et une ingénierie de système personnalisée et optimisée pour des fonctions telles que les logiciels de développement d'applications, les bases de données, les tests et les outils d'intégration. IDC ne prend en compte que l'infrastructure de base de ces systèmes, les logiciels sont exclus de sa mesure de la taille du marché. Les ventes de systèmes de plate-forme intégrées ont généré 399,8 millions de dollars de ventes au cours du trimestre, ce qui représente un taux de croissance d'une année sur l'autre de 14,2% et 28,8% de la valeur totale du marché. Oracle étant le plus grand fournisseur de systèmes de plate-formes intégrées avec 181,7 millions de dollars de vente sur le T3 et 45,6% de parts de marché.

Ericsson met à jour sa plateforme réseau étendu pour la 5G

L'entreprise de télécommunication suédoise a apporté plusieurs améliorations à sa plateforme 5G. Parmi lesquelles une meilleure facilité de déploiements et davantage de flexibilité. L'extension de la...

le 22/02/2019, par Hannah Williams, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 866 mots

La fondation Linux veut faire émerger un framework edge computing

Afin de favoriser l'interopérabilité et les efforts de standardisation entre les différents réseaux edge computing, la fondation Linux pousse le framework LF Edge basé sur 5 projets open source. La Linux...

le 06/02/2019, par Jon Gold, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 526 mots

TacOps de Cisco : rétablir la communication après les catastrophes...

Quand des régions du monde sont dévastées par des ouragans, des tsunamis et autres catastrophes naturelles, le rétablissement de l'infrastructure de communication est aussi une priorité majeure. Avant de...

le 10/01/2019, par Tamlin Magee, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 1458 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »