Intel Atom Clover Trail vs ARM Exynos Octa : un match plus équilibré qu'annoncé - Actualités RT Terminaux et Systèmes

Intel Atom Clover Trail vs ARM Exynos Octa : un match plus équilibré qu'annoncé

le 16/07/2013, par Jean Elyan avec IDG News Service, Terminaux et Systèmes, 449 mots

Le processeur Atom Clover Trail d'Intel est-il vraiment plus performant que les puces ARM concurrentes ? Un analyste a décidé de refaire les benchmarks. Les résultats sont plus nuancés que lors de la publication des premiers résultats.

Intel Atom Clover Trail vs ARM Exynos Octa : un match plus équilibré qu'annoncé

Au mois de juin dernier, ABI Research avait fait sensation en publiant un rapport dans lequel elle annonçait que la puce Atom 'Clover Trail' d'Intel consommait à peine 60% de la puissance d'une puce ARM concurrente, à performance comparable. Aujourd'hui, un autre analyste remet tout simplement en cause ces résultats, d'autant que depuis, l'auteur du benchmark a revu ses échelles de mesure.

A la suite d'un nouveau passage au banc de test, Jim McGregor, de Tirias Research, affirme que la puce Clover Trail de 2 GHz que l'on trouve dans le smartphone K900 de Lenovo affiche, pour la CPU, un résultat de 20 % inférieur à celui du benchmark AnTuTu, et pour la RAM, un résultat de 50 % inférieur. Ce benchmark, mis à jour en version 3.2.2, aurait été corrigé après la publication des tests favorables à la puce d'Intel. Il semble que le logiciel a sauté certaines étapes, donnant ainsi l'avantage à la puce d'Intel. Que signifie tout cela ? Après son test, ABI Research a affirmé que la puce Clover Trail présente dans le K800 de Lenovo consommait seulement 47 % de la puissance de la puce Krait 300 intégrée à la version américaine du Galaxy S4 de Samsung. Si en terme de performance, les deux puces étaient comparables, en terme de ratio puissance-performance, l'architecture Intel avait un avantage significatif.

Des nouveaux tests moins favorables à Intel


Mais les nouveaux tests donnent des résultats plus probants, et la différence entre les deux puces apparaît plus conforme à ce que l'on connaît : les derniers benchmarks indiquent toujours que les puces d'Intel consomment moins d'énergie, mais qu'elles sont aussi plus lentes. Jim McGregor a publié une flopée de benchmarks pour montrer que la puce Krait 300 du S4 (ou l'Exynos Octa présent dans certaines versions européennes du S4) conservait une marge importante sur la Clover Trail, jusqu'à 2,5 fois dans certains benchmarks, comme le Linpack Multi-Thread. Mais il y a un autre problème. Les estimations de puissance faites par ABI sont basées sur un courant continu, selon l'hypothèse que les tensions de fonctionnement seraient à peu près comparables. ABI n'a pas mesuré la puissance globale (probablement parce que les CPU testées étaient logées à l'intérieur d'un téléphone, en prenant en compte certaines variables, comme la résolution d'écran).

Début juin, Lenovo a commencé à expédier le K900 en Asie. Tant qu'il n'y aura pas de smartphone intégrant une puce Clover Trail dans le reste du monde - en Europe notamment - , on peut considérer que les différences entre les deux puces resteront tout à fait académiques.

BlackBerry envisage de céder son activité messagerie

Le 12 août dernier, BlackBerry annonçait la création d'un comité spécial pour trouver une stratégie de survie. Vente 

le 28/08/2013, par D.B., 125 mots

Le clavier reste exigé avec les tablettes tactiles

Selon le cabinet Forrester, deux tiers des professionnels veulent un vrai clavier avec leurs tablettes tactiles. La tablette tactile comporte normalement un clavier virtuel sur l'écran lorsqu'il est nécessaire...

le 26/08/2013, par Bertrand LEMAIRE, 207 mots

Smartphone sous Ubuntu : échec du financement du projet

La campagne de levée de fonds pour produire le smartphone Edge sous Ubuntu n'a pas abouti Canonical n'a pu réunir que 13 millions de dollars auprès des internautes alors qu'il  comptait sur 32 millions de...

le 23/08/2013, par Véronique Arène avec IDG News Service, 339 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »