IT Partners : Voice 365 proposé par IP Directions - Actualités RT Cloud / Virtualisation

IT Partners : Voice 365 proposé par IP Directions

le 09/02/2015, par Didier Barathon, Cloud / Virtualisation, 363 mots

Lync, le serveur de communication unifié de Microsoft, est devenu un concurrent redouté de tous les acteurs des télécoms. Fusionné avec Skype ce 1er semestre, il amorce l'arrivée de l'éditeur dans la téléphonie, où il dispose déjà de Voice 365 pour les grands comptes.

IT Partners : Voice 365 proposé par IP Directions

C'est l'histoire d'un opérateur français, IP Directions (*) qui s'associe coup sur coup avec deux géants mondiaux, l'éditeur Microsoft et le grossiste Ingram. La raison est d'abord technologique. « Aujourd'hui, Office 365 est destiné au marché des grandes entreprises, il faut installer un serveur Lync et dépenser 10 à 20 KE pour la licence et le serveur, pour une PME c'est inenvisageable, nous proposons une autre solution », nous explique  Dau Phi Nguyen, responsable marketing et ventes chez IP Directions.

Avec Office 365 et Lync on ne peut pas être joint ou joindre un correspondant, c'est comme Skype. IP Directions a donc mis au point une solution, Voice 365, en rajoutant un connecteur de téléphonie à Office 365. « On rajoute les serveurs vocaux interactifs, la visio conférence, la téléphonie, les casques, avec un serveur Lync mutualisé sur notre propre infrastructure et Office 365 ».  Deux partenaires sont associés, Snom pour les téléphones et Jabra pour les casques. La solution était proposée fin 2013 et début 2014 avec des clients bêta testeurs, les retours d'expérience ont permis d'intégrer des modifications et de finaliser l'offre.

Un accord avec Ingram Micro

Elle est proposée de manière indirecte et originale. Soit à des partenaires Microsoft, habitués aux grands comptes et qui trouvent là une réponse pour aller vers des clients à 50 postes et plus. Soit le client sera traité par un partenaire d'Ingram Micro avec qui un accord a été finalisé au mois de novembre dernier. Un contrat prioritaire (pas « exclusif » les termes ont leur importance) associe les deux entreprises, cette offre étant proposée par la division cloud du grossiste. Un partenariat étonnant, entre un « petit » opérateur et un grossiste généraliste, le 1er au monde par la taille et le CA, qui est peu représenté dans les télécoms (sauf une activité mobiles), mais veut s'ancrer dans le cloud. 

IP Directions propose à ces partenaires un programme d'accompagnement et recrute fortement, sur IT Partners, l'objectif était d'obtenir une vingtaine de revendeurs. Mais les possibilités de développement  sont très larges.

Le cloud, usine à fabrique d'erreurs IA

La croissance exponentielle des données servant à alimenter des systèmes d'intelligence artificielle entraîne des erreurs. Se servir de l'impressionnante capacité de stockage cloud pour les héberger ne risque...

le 12/04/2019, par David Linthicum, Infoworld (adapté par Jean Elyan), 469 mots

Cisco et AWS se rapprochent pour mieux gérer les clusters de...

Cisco et Amazon Web Services (AWS) prévoient de lancer ensemble une plateforme pour rationaliser le développement et la gestion d'applications conteneurisées basées sur Kubernetes. Selon Cisco et AWS, grâce à...

le 12/11/2018, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 980 mots

Vodafone prépare un service de cloud privé virtuel pour les PME

Les PME qui veulent s'étendre à l'international veulent bénéficier de services de cloud dédiés capables de les suivre dans leur expansion. Des services qui soient accessibles en termes de prix et fiables en...

le 18/03/2016, par Peter Sayer / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 450 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »