Juniper change de cap pour résister aux tentatives de rachat - Actualités CSO Fournisseurs

Juniper change de cap pour résister aux tentatives de rachat

le 24/02/2014, par Didier Barathon avec IDG NS, Fournisseurs, 506 mots

Il y a un mois, le fonds d'investissement Elliott Management prenait une participation dans Juniper accusant la direction d'échecs notamment dans la commutation. La semaine passée des rumeurs en Allemagne faisaient état d'un projet de rachat de Juniper par Nokia NS.

Juniper change de cap pour résister aux tentatives de rachat

Shaygan Kheradpir (en photo), nommé au 1er janvier dernier CEO de Juniper Networks présente un nouveau plan : Integrated operating plan (IOP, plan d'intégration opérationnelle). Il doit permettre à l'entreprise de se recentrer sur les segments à forte croissance de l'industrie des réseaux et se traduira par des « réductions structurelles importantes ». Le plan doit d'abord rationaliser la R&D et engager l'entreprise dans un meilleur « go-to-market », accroître son efficacité dans tous les domaines, rembourser une partie du capital aux actionnaires (leur redonner 3 milliards de dollars en trois ans!). Cet IOP est le résultat d'un examen en continu des besoins des clients, souligne le nouveau CEO.

Il est clair que la pression est forte sur Juniper. Mais les actionnaires « activistes » comme Elliott Management qui avaient mis la pression sur l'entreprise, se montrent désormais satisfaits des premières orientations du nouveau CEO. Ils avaient réclamé un plan de ce type. « L'annonce d'aujourd'hui est un développement très positif  pour Juniper et ses actionnaires » a déclaré Jesse Cohn, gestionnaire de portefeuille chez Elliott.

Gros point d'interrogation

La nouvelle direction de Juniper veut se recentrer sur des fournisseurs de services sophistiqués, le Web 2.0, les contenus, le câble, les services financiers et le secteur public. Le plan va également faire converger le routage, la commutation, la sécurité, la gestion des réseaux, les produits de contrôle. Un catalogue complet de produits qui sera revu en permanence. Toutefois, un gros point d'interrogation demeure : Juniper n'a pas détaillé quels produits seront conservés et quels autres passeront à la trappe. Ceux qui sont ciblés sur les PME, le wireless LAN et issus de l'acquisition de Trapeze font l'objet de rumeurs de même que toutes les solutions de Campus, certains commutateurs EX trop âgés, le routage ou les plate-forme de sécurité.  

Peu de chiffres dans ce plan, sinon que le groupe veut atteindre 25% de marge opérationnelle pour son année fiscale 2015 et ramener les charges d'exploitation à 39% du CA.  Comme l'écrit Network World, ce plan manque de détail et de profondeur.

Une base de coûts réduite

La rationalisation engagée se traduira au plan opérationnel dans la structure interne de l'entreprise qui ne devra former qu'une seule entité, avec une base de coûts moindre. Les niveaux de gestion seront réduits, même si la nouvelle direction se refuse à donner des chiffres et d'autres détails. Tous les groupes de produits seront regroupés sous la houlette de Rami Rahim, vice-président directeur de la division des systèmes et plate-forme.

D'autres nominations sont en cours. Ankur Singla devient patron de l'activité SDN, sous la coupe directe du fondateur Pradeep Sindhu. En revanche, on ne sait rien de la position de la division  logiciels, on se souvient du départ brutal de Bob Muglia au début de l'automne, ce qui a affecté cette activité. Vince Molinaro s'occupe du go-to-market, en clair les ventes pour le monde entier.

José Rodrigues arrive à la tête de l'activité datacenter de Lenovo...

Lenovo a nommé José Rodrigues en tant que directeur général de son entité Data Center Group en France. Il était précédemment directeur Europe des activités HPC de HPE. D'un constructeur à l'autre. Jusque-là...

le 08/07/2019, par Bastien Lion, 261 mots

Huawei espère revenir et se développer aux Etats-Unis

Les élections américaines sont suivies de près chez Huawei qui espère beaucoup d'une arrivée d'Hilary Clinton, selon nos confrères de Light Reading. Sa possible présidence pourrait mettre un terme aux...

le 31/03/2016, par Didier Barathon, 351 mots

Les 10 acquisitions les plus marquantes de 2015 dans les réseaux

2015 fut un grand cru pour les acquisitions dans l'industrie des réseaux. Voici une sélection des plus significatives pour l'avenir du secteur. Check Point Software acquiert Hyperwise et LacoonMême s'il s'agit...

le 08/12/2015, par Zeus Kerravala, Network World et Didier Barathon, 1001 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...