Juniper lance Unite, son architecture de référence - Actualités RT Réseaux

Juniper lance Unite, son architecture de référence

le 29/09/2015, par Jim Duffy IDG NS, adaptation Didier Barathon, Réseaux, 657 mots

La nouvelle architecture présentée par Juniper associe logiciels et sécurité pour apporter le cloud fabric jusqu'au campus. Plus que de nouveauté produits, il s'agit pour Juniper de montrer l'étendue de son architecture.

Juniper lance Unite, son architecture de référence

Juniper Networks a dévoilé cette semaine une architecture de référence pour les réseaux d'entreprise, elle veut aider à la transition vers le cloud computing. Appelée Unite, cette architecture est incarnée dans l'OS Junos et englobe une poignée de produits nouveaux et déjà existants de Juniper. Ils incluent le commutateur EX9200, le système de gestion Junos Space Network Director et les produits tiers intégrés à travers Juniper's Open Converged Framework.

Unite est destiné à permettre aux entreprises de construire des clouds privés et de les inter-connecter à des infrastructures de cloud public dans un environnement hybride d'accès aux applications et de livraison. Au coeur de Unite, on retrouve Junos Fusion Enterprise, le logi-ciel Junos conçu pour fournir un point unique de configuration et de gestion pour le réseau de l'entreprise. Junos Fusion Enterprise permet aux clients de transformer de multiples couches de réseau en un seul cloud d'entreprise, explique Juniper. Le logiciel fonctionne sur l'image Junos OS sur un commutateur EX9200. Il prend en charge la  norme IEEE 802.1BR Bridge Port Extension pour étendre un pont et sa gestion au-delà de son enceinte physique et dans une architecture à palier unique.

Même soft que pour QFX10000

Il s'agit de la même technologie logicielle utilisée par Juniper sur son nouveau commutateur pour centres de données, QFX10000, également appelé Junos Fusion, ou par Cisco pour étendre les commutateurs Nexus. Juniper utilise une technique d'extension de pont similaire sur sa gamme de produits QFabric node / director, pour créer la topologie logique sur une seule couche. Juniper explique que les commutateurs EX existants de plus de trois ans ne peuvent participer aux architectures Unite et Junos Fusion Enterprise.

Sont également inclus dans l'architecture Unite, les produits de sécurité SRX Series Services et un service de sécurité basé sur le cloud. Ceux-ci fournissent l'interconnexion entre le  cloud privé sur site et le cloud public pour les déploiements de cloud hybrides.

Le système de détection des menaces basées sur le cloud de Juniper et le système de pré-vention, Sky Advanced Threat, visualisent toutes les applications et priorisent les téléchar-gements avant de les laisser entrer dans le réseau pour se protéger contre les logiciels mal-veillants. Il comprend des versions gratuites et Premium pour les utilisateurs SRX au travers d'un contrat de maintenance : la version gratuite inclut l'analyse antivirus, ainsi que l'analyse de sandbox statique et dynamique, la version premium est disponible pour un prix d'abonnement et met en quarantaine des hôtes infectés, bloque la communication avec les serveurs de commande et de contrôle de logiciels malveillants.

Deux nouvelles passerelles SRX, Juniper a également ajouté deux nouvelles passerelles SRX à sa gamme de pare-feu pour étendre Unite plus largement dans l'entreprise. Le SRX300 est conçu pour les petites agences et le SRX1500 est destiné aux grosses unités et aux petits campus d'entreprise. Pour la gestion de l'architecture Unite, Junos Space Network Director de Juniper permet aux utilisateurs de gérer un ou plusieurs groupes de fabric Junos Fusion entreprise, y compris la gestion du cycle de vie des applications de cloud computing et les machines virtuelles. Network Director fournit également l'orchestration et l'automatisation des routines communes, explique Juniper.

Sur le côté pare-feu, Juniper a amélioré son système de gestion Junos Space Security Director avec une visibilité accrue et un contrôle sur les workflow. Les utilisateurs peuvent maintenant voir qui utilise quelles applications, si les menaces  ont été détectées et une liste d'actions proposées pour l'assainissement. L'intégration de tiers à travers Open Converged Framework comprend ac-tuellement l'interopérabilité LAN sans fil avec des produits d'Aerohive, Aruba et Ruckus Wireless. Juniper a annoncé de récents accords avec Aerohive et Ruckus après qu'HP ait annoncé son intention d'acquérir Aruba, avec laquelle Juniper avait un partenariat existant.

En photo : Les switchs EX 9200 la base de la nouvelle architecture Unite de Juniper

Les réseaux IoT vont-ils favoriser l'adoption d'IPv6 ?

Les entreprises s'éloignent peu à peu de l'IPv4 pour progressivement se rapprocher de l'IPv6, mais parce que ce dernier présente beaucoup d'avantages pour les réseaux IoT, le processus pourrait s'accélérer....

le 07/02/2019, par Par Scott Hogg, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 1511 mots

Dynatrace annonce l'AIOps de prochaine génération et une capacité de...

Le spécialiste de la gestion de la performance applicatives Dynatrace poursuit sa stratégie « AI-first », mais dans l'IoT cette fois. Lors de la conférence Perform qui a eu lieu à Las Vegas du 28 au 30...

le 05/02/2019, par Laurie Clarke, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 935 mots

Cisco investit l'IoT avec des solutions mieux adaptés

Pour répondre aux besoin de l'industrie mais également de la distribution et de la logistique, Cisco étoffe son catalogue avec des produits faible consommation capable de traiter et remonter des données qui...

le 31/01/2019, par Michael Cooney, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 907 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »