L'Auvergne développe son THD d'initiative publique - Actualités RT Fibre optique

L'Auvergne développe son THD d'initiative publique

le 18/07/2013, par Didier Barathon, Fibre optique, 362 mots

Les territoires enclavés se rebiffent ! Privée de TGV par les dernières restrictions budgétaires, l'Auvergne se rattrape par le Très haut débit. Une première en France, la « mamie du Cantal » pourra surfer aussi bien que les « bobos parisiens ».

L'Auvergne développe son THD d'initiative publique

La Région Auvergne et Orange ont signé hier un accord permettant de développer le projet fibre optique de la Région. Une régie, Auvergne Numérique, a été constituée début juin pour gérer ce projet. Une convention de financement a été signée par les collectivités locales qui lui apportent le financement nécessaire, 971 millions d'euros (*), il s'agit de la Région, des 4 Départements qui la constituent et de 5 Communautés d'agglomération.

Ce projet est important pour cette Région qui veut devenir la 1ère en France à déployer du Très haut débit partout et pour Orange qui l'accompagne depuis longtemps sur ce dossier. « L'Auvergne est le laboratoire national pour le numérique » a souligné Bruno Janet, directeur des relations avec les collectivités locales du groupe Orange, un poste qu'il occupe depuis près de dix ans ce qui donne du poids à ses propos. Le choix d'Orange s'est effectué après une procédure de « dialogue compétitif », lancé en juillet  2011, qui a duré dix-huit mois (**).

Des retombées rapides

L'objectif est de couvrir toute la population d'ici 2017 avec une connexion supérieure à 8 Mbps. Que cette connexion soit filaire ou autre. La région aura 100 000 prises fibres optiques, 130 stations Wimax et si cela ne suffit pas, une offre par satellite.  Bref, la région sera vraiment 100% THD : en 2025 100% des habitants (et des entreprises ou collectivités) de la région auront une connexion à 100 Mbps. Les collectivités locales participantes au projet en attendent des retombées rapides en termes d'attractivité économique, de e-education et de e-santé de télétravail.

Les premières livraisons de prises en fibre auront lieu au mois de janvier prochain. La Région a de la suite dans les idées, en 2007, elle signait un PPP pour développer l'adsl presque partout et déjà avec France Télécom.

(*) Le 1er ministre a accordé une subvention de 57,3 millions d'euros au projet, une somme supérieure aux 35 ME initialement fixés, c'est l'un des rares projets publics où les sommes alloués augmentent !

(**) Orange est l'opérateur d'infrastructure, en matière de commercialisation des services, tous les opérateurs pourront proposer leurs offres

L'Allemagne veut la fibre partout d'ici 2025

Le gouvernement allemand a adopté sa «Stratégie numérique 2025», le prochain grand projet de réforme pays, a rapporté le Süddeutsche Zeitung . C'est ce qu'a confirmé le n°2 du gouvernement, Sigmar Gabriel...

le 21/03/2016, par Didier Barathon, 546 mots

Fibre ou Gfast : le patron de Deutsche Telekom s'en prend au...

Le Pdg de Deutsche Telekom PDG appelle à moins de réglementation sur la montée en débit du cuivre. Une série de déclarations fracassantes contre le régulateur allemand, mais prononcées à Londres. Tim...

le 03/12/2015, par Didier Barathon, 368 mots

Comment déployer une BLOM en aérien pour les zones rurales ?

Pour les zones peu denses, le déploiement du très haut débit par les voies hertziennes est une option très prisée des collectivités locales. Il faut néanmoins réunir des conditions draconiennes, juridiques et...

le 27/11/2015, par Didier Barathon, 464 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »