L'Europe est en retard pour le respect des normes PCI DSS - Actualités RT Sécurité

L'Europe est en retard pour le respect des normes PCI DSS

le 14/03/2015, par Par Maria Korolov OSC (US), Sécurité, 437 mots

Les taux de conformité entre deux années d'audits ont augmenté sensiblement à travers toutes les exigences PCI DSS, sauf pour les tests de sécurité. C'est un rapport publié mercredi par Verizon qui l'affirme.

L'Europe est en retard pour le respect des normes PCI DSS

L'augmentation moyenne entre deux années d'audits est de 18 points, selon le rapport de Vérizon, 20% des entreprises sont validées comme conformes aux normes PCI DSS (créée en 1986 pour protéger les cartes de crédit contre la fraude) dans leurs rapports intérimaires, contre seulement 11% en 2013 et 7,5% en 2012. A contrario, cela signifie que 80% des entreprises sont hors des critères entre les audits. "Alors que la tendance s'améliore, il est encore définitivement bas", a estimé Rodolphe Simonetti, le directeur général de Verizon chargé de la gouvernance, des services de consultation et de conformité.

Le rapport confirme en particulier, que l'Exigence n° 11, celle qui porte sur les tests  des systèmes de sécurité, a chuté de 40 à 33%. «Vérifier votre sécurité, avoir une analyse normale, procéder à des tests de pénétration, devrait pourtant aller au-delà de 100% pour de nombreuses entreprises», a assuré Rodolphe Simonetti. Les entreprises étaient plus susceptibles d'être en conformité avec l'exigence 7, celle qui porte sur les restrictions d'accès, où 89 % des entreprises étaient conformes. La plus grande amélioration concerne l'Exigence n°8, celle sur l'authentification des accès, où la conformité a plus que doublé, passant de 33 à 69 %.

Questions de conformité

Cette année, Verizon a comparé les résultats de conformité à ses statistiques sur les entreprises victimes d'intrusions. "Nous avons vérifié toutes les entreprises qui avaient été victimes de violations de données. Lorsque nous avons creusé dans les détails, l'infraction à la conformité PCI DSS dans les entreprises était de 36 points inférieure à la moyenne. C'est une énorme différence. Et quand nous faisons des enquêtes judiciaires, au cours des dix dernières années, pas une seule entreprise n'a été jugée conforme aux normes PCI au moment de la violation ».

Verizon est le premier enquêteur au monde sur les violations, a encore précisé Rodolphe Simonetti. "Plus vous êtes conforme, moins vous avez de chances de souffrir d'une violation". Cependant, a-t-il ajouté, la conformité PCI ne garantit pas une sécurité parfaite. "PCI est une base de référence, c'est le plancher, pas le plafond."

Toujours selon Rodolphe Simonetti, les entreprises ont encore un peu de travail à faire en termes de réduction de l'impact de leur programme PCI DSS. "Nous pensons toujours que beaucoup d'entreprises tentent d'appliquer les exigences PCI DSS à travers toute leur organisation," a-t-il dit. Cela rend la conformité inutilement coûteuse et difficile à réaliser. Les exigences devraient s'appliquer uniquement aux employés, aux processus et à la technologie qui concernent, stockent ou transmettent des données de titulaire de carte et peuvent affecter sa sécurité.
 


Les fuites de données en baisse en 2018

Selon un rapport de Risk Based Security, en 2018, il y a eu moins d'atteintes à la vie privée et moins de fuites de documents, évaluées à un total de 5 milliards, mais il est difficile de dire si cet impact...

le 18/02/2019, par Lucian Constantin, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 899 mots

VPN gratuit : Opera fait son come-back sur Android

Après avoir fermé en 2018 son application de tunnel privé virtuel pour iOS et Android, Opera remet finalement le couvert avec un VPN gratuit pour un usage illimité. Quand, l'an dernier, Opera a annoncé la...

le 15/02/2019, par Michael Simon, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 167 mots

Test FastestVPN : pas vraiment le plus rapide, et alors ?

Malgré son nom, il ne faut pas s'attendre à des vitesses fulgurantes avec FastestVPN. Cependant, son prix est abordable, et sur le papier, la promesse de confidentialité est rassurante. De plus, la limite de...

le 13/02/2019, par Ian Paul, IDG NS (adapté par Jean Elyan), 969 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »