L'IT Tour vous donne rendez-vous à Strasbourg le 10/10 - Actualités RT Entreprises

L'IT Tour vous donne rendez-vous à Strasbourg le 10/10

le 01/10/2013, par Jacques Cheminat, Entreprises, 697 mots

Venez participer à la matinée-débat de l'IT Tour 2013 organisée par le Monde Informatique (du groupe IT NEWS INFO, éditeur de Réseaux&Télécoms) au château de l'Ile à Strasbourg le 10 octobre. L'étape lyonnaise jeudi dernier a été particulièrement marquante.

L'IT Tour vous donne rendez-vous à Strasbourg le 10/10

Le Monde Informatique organise le 10 octobre au château de l'Ile à Strasbourg, une matinée-débat IT Tour 2013 avec ses lecteurs. Quatre thématiques seront abordées : la sécurité, les nouvelles menaces aux portes des entreprises ; le cloud face aux demandes croissantes des métiers ; mobilité : des promesses du BYOD à la réalité et le recrutement IT entre opportunités et réalisme.

Pour animer, dialoguer et partager leurs expériences, 2 grands témoins seront présents :
- Bruno Barge, DSI du groupe Lohr
- Laurent Sifferle , DSI chez Éléphant Bleu
Si les sujets vous intéressent, suscitent des interrogations ou si vous désirez témoigner, nous vous accueillerons avec plaisir à cette matinée-débat de l'IT Tour 2013.
Programme et inscription sont disponibles sur cette page

 Jeudi dernier, avec plus de 90 participants, l'étape lyonnaise a inauguré l'IT Tour 2013. Cette matinée-débat a été l'occasion de partager et de dialoguer sur des sujets d'actualités. Avec le soutien de l'ADIRA et du Clusir, plusieurs grands témoins sont intervenus lors de cette matinée débat sur plusieurs sujets : Thomas Chejfec, DSI du groupe Aldès et administrateur de l'ADIRA ; Sébastien Frambourg, responsable SI de Tecumseh Europe ; Pierre Hernandez, officier de sécurité informatique chez Adecco ; Patrick Mazet, RSSI d'ADREA Mutuelle; Dimitri Meunier, avocat au cabinet Lexcase et Patrick Magnaval de ManPower IT. Voici un petit florilège des échanges :


Table ronde sur la sécurité

La plupart des grands témoins ont constaté que des nouvelles menaces existent. Ainsi, Sébastien Frambourg s'est inquiété de la sécurité des systèmes industriels qui sont de plus en plus connectés au web et donc vont devenir une cible. Les menaces proviennent souvent de l'intérieur de l'entreprise et l'accent a été mis sur le besoin de recentrer la sécurité sur l'utilisateur. Cela passe par de l'information et de la sensibilisation, souligne Pierre Hernandez. Pour Thomas Chejfec, une charte informatique mise à jour régulièrement pour prendre en compte  les nouveaux usages est une réponse. La question de l'e-reputation a été abordée avec une réponse de Dimitri Meunier sur les risques de dénigrement.

Table ronde sur le cloud
Le développement du cloud change les relations entre la DSI et les divisions métiers. Tous les intervenants ont admis la montée en puissance des métiers avec des expériences de collaborateurs qui ont utilisé du cloud sans avertir la DSI. La porte d'entrée du cloud se fait en général par la bureautique et le collaboratif. A ce moment-là, il peut y avoir une communauté de vue entre DSI et métiers, souligne Sébastien Frambourg qui est en phase de déploiement d'Office 365. L'intérêt est aussi croissant sur la sauvegarde en trouvant une alternative à Dropbox. La question du contrat cloud a été abordée avec la problématique de la profusion d'acteurs (fournisseurs, sous-traitants) et de leur responsabilité.

Table ronde sur la mobilité
Peu d'intervenants ont déployé une politique de BYOD. Patrick Mazet a fait le choix de déployer un outil de MDM. Il a pris le contre-pied des consignes de Patrick Pailloux pronant le non absolu pour un oui mais. Thomas Chejfec, après avoir lutté contre, a finalement pris le parti d'accompagner les utilisateurs en leur spécifiant leur responsabilité. Dimitri Meunier a soulevé des problématiques sociales notamment sur le temps de travail. Dans certains cas, le fait d'être tout le temps connecté peut tomber sous le coup du harcèlement moral.

Table Ronde recrutement
Patrick Magnaval a expliqué que le secteur de l'IT souffrait d'une inadéquation entre l'offre et le demande. Les entreprises recherchent souvent des profils spécialisés, mais ne disposent pas déjà de suffisamment de généralistes. Les SSII captent souvent rapidement les talents avant même la sortie des écoles. Il a été constaté également une pénurie de compétences sur d'anciennes technologies ou langage comme l'AS400 ou Cobol. Sébastien Frambourg reconnait qu'il a des problèmes pour trouver des seniors sur ces compétences. Par ailleurs, les intervenants constatent qu'ils ont des besoins de gens qui ont des compétences techniques avec une sensibilité métier. L'existence du shadow IT dans les divisions métiers peut être un moyen de détecter des talents et faire le lien entre DSI et métiers, conclut Thomas Chejfec.

 

L'agenda de l'IT Tour 2013

Lyon : 26 Septembre 2013
Strasbourg : 10 Octobre 2013
Nantes :17 Octobre 2013
Lille : 21 Novembre 2013
Aix-en-Provence : 28 Novembre 2013
Toulouse : 3 Décembre 2013

Nokia anticipe un ralentissement de la demande pour les équipements...

Satisfait du rachat d'Alcatel-Lucent, certain du déploiement de la 5G dès 2018, Nokia redoute néanmoins un ralentissement de l'activité traditionnelle d'équipementier. La partie optimiste du propos de son Pdg...

le 01/03/2016, par Didier Barathon, 604 mots

Les 3 objectifs que Chuck Robbins, nouveau CEO de Cisco, pourrait se...

Chuck Robbins vient de succéder à John Chambers qui aura établi un record en passant vingt ans à la tête de Cisco. Notre consultant, Zeus Kerravala, estime que Chuck Robbins va affronter trois défis. Pour la...

le 21/08/2015, par Zeus Kerravala, Network World, 613 mots

5 000 internautes ont voté lors du concours France Entreprise Digital...

France Entreprise Digital est à la fois fédérateur, des plus grands clubs informatiques en région, et mobilisateur, d'internautes passionnés par les start-ups. Cette initiative de notre groupe, IT NEWS INFO...

le 06/07/2015, par Didier Barathon, 584 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »