L'opérateur Keyyo rend disponible une deuxième famille d'APIs et lance un site pour développeurs - Actualités RT Opérateurs/FAI

L'opérateur Keyyo rend disponible une deuxième famille d'APIs et lance un site pour développeurs

le 21/04/2015, par Didier Barathon, Opérateurs/FAI, 362 mots

Fin mars, Keyyo lançait une application de téléphonie sur l'AppExchange de Salesforce, où sont disponibles 2 700 applications. Nommée Keyyo Unify, elle permet aux client, communs aux deux entreprises, de passer en quelques clics leurs appels et leurs conférences téléphoniques.

L'opérateur Keyyo rend disponible une deuxième famille d'APIs et lance un site pour développeurs

Depuis des années, l'opérateur Keyyo développe une stratégie autour des applicatifs. Dès 2008, il proposait des API pour le CTI (couplage téléphonie informatique), utilisées aujourd'hui par des éditeurs de solutions métiers : CRM, ERP, PMS (Property Management System, pour la gestion hôtelière). Et Keyyo de citer : Sage (gestion), Incwoo (facturation en ligne), Téo (gestion de centres de bilans de compétences), Smartplace (relation clients), Buzzee (CRM), Cudbe (gestion d'hôtels restaurants). Salesforce s'ajoute désormais à cette liste, une exclusivité permettant de lancer du click to call ou d'identifier des appels entrants dans Salesforce.

Pour chacun de ces éditeurs, leurs applications deviennent accessibles par les outils de téléphonie de Keyyo, par exemple énumère l'opérateur : la gestion des appels entrants et sortants, l'envoi de SMS, la remontée automatique de fiches contacts, les logs et les historiques d'appels. Les communications se font directement, à partir de l'application métier. « C'est un puissant gain de productivité », note Silvere Baudoin (en photo), directeur général adjoint de l'opérateur. Un fonctionnement de serveur à serveur tiers, très simple à intégrer pour les clients.

Paramétrage simplifié

Etape supplémentaire, Keyyo met aujourd'hui à disposition des développeurs une deuxième famille d'APIs, nommée « Manager" permettant : l'activation de lignes, la restriction d'appels, leur renvoi, l'affectation de numéros à un utilisateur ou à un poste. L'utilisateur agit directement sur les appels en les interceptant, alors qu'en CTI il les contrôlait en temps réel. API Manager s'adresse à tout type de développeur. Le paramétrage est simplifié avec l'utilisation de REST.

Parallèlement, Keyyo ouvre un site, accessible depuis le sien, pour les développeurs.
Tout type de développeurs, ceux des éditeurs associés à Keyyo mais d'autres désirant travailler sur des projets, par exemple dans le e-commerce. Keyyo donne des exemples de développement : API de notification d'évènements sur une ligne, API d'envoi de SMS, API de mise en relation.

Opérateur télécoms, Keyyo fédère désormais autour de lui non seulement des éditeurs, mais  une communauté de développeurs, signes qu'il s'inscrit dans un processus de transformation de son métier.

Aston Martin Red Bull Racing avec AT&T pour couvrir ses besoins...

Grâce à une suite de solutions d'AT&T, l'équipe de Formule 1 d'Aston Martin Red Bull Racing peut mieux utiliser les données partout dans le monde. Fort d'un partenariat de huit ans, AT&T a livré

le 09/04/2019, par Samira Sarraf, IDG NS (adaptation Jean Elyan), 969 mots

58 Md$ pour la 5G en Chine dans deux ans

Après avoir loupé les trains de la 3G et de la 4G, la Chine s'apprête à investir 58 milliards de dollars dans la technologie 5G dans les deux prochaines années, selon une étude de GSMA Intelligence. Alors que...

le 27/03/2019, par Serge LEBLAL, 285 mots

Circet croque Cableven pour accélérer son essor en Europe

En plein développement hors des frontières européennes, l'intégrateur d'infrastructures de réseaux varois Circet poursuit sa stratégie d'expansion géographique en mettant la main sur Cableven, un opérateur...

le 03/01/2019, par Véronique Arène, 338 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »