La Sacem supprime 70 000 € d'abonnements télécoms par an - Actualités RT VoIP/ToIP

La Sacem supprime 70 000 € d'abonnements télécoms par an

le 05/11/2009, par reseaux-telecoms.net, VoIP/ToIP, 325 mots

La Sacem déploie la ToIP sur ses 80 sites en région. Les collaborateurs disposent de fonctions de travail collaboratif. Cela économiserait 70 000 € par an liés aux abonnements téléphoniques selon la société.

La Sacem, société de gestion des droits des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, a adopté la téléphonie sur IP pour ses délégations régionales. Elle a a également mis en place des solutions de travail collaboratif. Le siège et ses 82 délégations régionales ont été mis en réseau.   La Sacem emploie 1400 personnes : 600 dans son réseau régional et 800 au siège social. Auparavant, le siège social et ses délégations régionales étaient indépendantes en matière de téléphonie. Chaque délégation avait un mode de fonctionnement qui lui était propre. La Sacem ne disposait pas d'une infrastructure de communication et d'information cohérente ni commune à l'ensemble de ses sites, ce qui n'était ni simple ni bon marché. La Sacem s'est engagée dans un projet de refonte globale de son système d'information depuis 5 ans. Elle a identifié le besoin de disposer d'un réseau de ToIP centralisé et homogène pour le siège et ses 82 délégations régionales. Il était également ciblé la réduction des coûts via un réseau multi-site et l'amélioration du quotidien des collaborateurs en région en déployant des outils de communication adaptés. Suite à un appel d'offres lancé en juin 2008, la Sacem a retenu les IPBX d'Aastra et l'intégrateur Orange Business Services pour le déploiement du réseau débuté en septembre 2008. Aastra équipait déjà le siège social de la Sacem. L'architecture de ToIP déployée comprend : - un serveur de téléphonie sur IP, - 820 postes téléphoniques IP, - 90 passerelles téléphoniques réparties sur chaque délégation régionale, - une solution de travail collaboratif incluant des fonctions de vidéoconférence, de routage personnalisé des appels, de partage d'applications, etc, - une messagerie unifiée, - une connexion de type trunk SIP (d'origine Verizon). Ce nouveau réseau multi-site couplé au Trunk SIP permet de réaliser une économie de l'ordre de 70 000 € par an sur les anciens abonnements, selon la Sacem.

Comment Homebox passe à la ToIP

Le passage à la ToIP emprunte des chemins différents suivant l'organisation interne des entreprises. L'une des plus complexe concerne les réseaux d'agences où la sécurité et la qualité de service  sont...

le 13/02/2014, par Claire Gerardin, 531 mots

Centrex : Nerim y croit et mobilise ses intégrateurs

Le centrex est en France un vieux sujet mais un marché qui n'a jamais vraiment décollé, selon le cabinet Scholé. Un énorme décalage existe entre les discours des fournisseurs et la réalité du marché....

le 30/01/2014, par Jean Pierre Soulès, 522 mots

Téléphoner tout en partageant du multimédia

L'opérateur Orange est le premier à proposer en France joyn, une application permettant d'activer des vidéos, de partager des photos et de bénéficier d'un service de messagerie instantanée, le tout pendant un...

le 20/06/2013, par Agence Relaxnews, 201 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »