La sécurité de demain : s'unir ou périr - Actualités RT Sécurité

La sécurité de demain : s'unir ou périr

le 17/11/2006, par Solange Belkhayat-Fuchs, Sécurité, 180 mots

Exaprotect et Solsoft ne font plus qu'un. Ces deux sociétés ont décidé de fusionner pour offrir une solution de bout en bout allant du déploiement à la surveillance des politiques de sécurité sur le réseau. Pendant ce temps, Avocent est en train de tranquillement terminer de digérer Landesk Software, un éditeur qui chasse sur les même terres qu'un Exaprotect-Solsoft. Ils sont nombreux - des quasi-inconnus comme des plus grands - qui tentent ces « rapprochements pour survivre ». Et cette continuelle métamorphose de la carte de la sécurité désoriente quelque peu les clients. Des clients qui ont déjà assez de mal à choisir la direction dans laquelle s'orienter pour se protéger. Situation d'autant plus problématique en cas de contrat signé avec une entreprise qui vient de disparaître au détour d'un rachat. Afin de respecter l'adage « Mieux vaut prévenir que guérir », les entreprises doivent donc envisager l'ajout systématique d'une clause au sein de leurs contrats, qui tiendrait compte de ce genre de situation. Cette sorte d'assurance « disparition/absorption » peut éviter, souvent, de perdre pied au cas où... notamment par les temps qui courent.

iOS 9 contourné par des hackers passant par le MDM

Selon une étude signée CheckPoint, des hackers contournent les restrictions pour le déploiement d'applications d'entreprise introduites dans iOS 9. Ils peuvent abuser du protocole de gestion des périphériques...

le 01/04/2016, par Lucian Constantin / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 443 mots

IBM lance sa plate-forme analytique de sécurité, QRadar, complétée...

Le marché de la cybersécurité dans le monde devrait passer de 77 milliards de dollars en 2015 à 170 milliards de dollars d'ici 2020. Les différents fournisseurs devront se partager 100 milliards de dollars au...

le 10/12/2015, par par Chris Player, IDG NS, et Steve Morgan, CSO, 531 mots

Trop de terminaux embarqués n'ont pas de dispositifs de sécurité

Un grand test de sécurité mené par Eurecom et une Université allemande a permis de découvrir facilement des milliers de vulnérabilités sur des terminaux embarqués. Visiblement, les fabricants n'ont pas ou pas...

le 23/11/2015, par Lucian Constantin, IDG NS, 668 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »