La sécurité des réseaux sociaux n'est pas une priorité pour les employés français - Actualités CSO Alerte

La sécurité des réseaux sociaux n'est pas une priorité pour les employés français

le 30/08/2010, par Benjamin Vauchel, Alerte, 255 mots

La sécurité des réseaux sociaux n'est pas une priorité pour les employés français

La sécurité sur les réseaux sociaux n'est pas primordiale pour les employés français et les responsables des organisations s'en inquiètent. Un constat qui diffère par rapport aux autres pays interrogés par Check Point Software et le cabinet Ponemon Institute.

Selon une étude internationale effectuée par Checkpoint Software fournisseur de solutions de sécurité et le cabinet Ponemon Institute et  menée en France auprès de 400 administrateurs de la sécurité, les réseaux sociaux constituent une menace pour 74% des entreprises françaises et pas moins de 81% des administrateurs de la sécurité envisagent de déployer une solution ciblée dans les 5 prochaines années.

La sécurité reste cependant  très secondaire pour les employés français. Ainsi, ils ne sont que 25% à considérer les menaces de sécurité sur les réseaux sociaux comme étant une menace prioritaire contre 65% des employés aux Etats-Unis et 69% des salariés japonais. En effet la majeure partie des employés français pense que ce n'est pas à eux de se préoccuper de la sécurité mais plutôt aux agents informatiques de la DSI et aux services de sécurité de la DSSI (Direction de la sécurité des systèmes d'information) au contraire de leurs semblables américains, japonais, britanniques ou australiens qui considèrent justement que ce sont aux employés de prendre leurs précautions.

Ceci dit, les responsables des entreprises de tous les pays interrogés considèrent que leurs employés font peu ou pas attention à la sécurité sur les réseaux sociaux. Les principaux risques cités par les organisations concernant les réseaux sociaux sont les virus informatiques, la baisse de la productivité et les logiciels malveillants.

Photo : D.R

Toujours des failles béantes dans Java 7 u11

Selon les chercheurs de Security Explorations, la dernière mise à jour de Java, la 7 Update 11, est également vu

le 21/01/2013, par Jean Elyan avec IDG News Service, 440 mots

Une faille Java 0 day en vente 5 000 dollars

Quelques jours après avoir publié un correctif pour une faille zéro day dans les extensions Java découverte la sem

le 18/01/2013, par Jacques Cheminat avec IDG News Service, 241 mots

Attention à la fausse mise à jour Java corrompue

L'éditeur Trend Micro a repéré un morceau de logiciel malveillant qui se fait passer pour le dernier patch pour Java 

le 18/01/2013, par Serge Leblal avec IDG News Service, 430 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »