La Sécurité Sociale interdit à un site de comparer les tarifs des honoraires médicaux

le 05/09/2012, par Relaxnews, Régulation télécoms, 291 mots

Le site Fourmi Santé a protesté contre une décision de la Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés (Cnamts). Le site a reçu une mise en demeure de l'organe pour retirer tout lien avec le site ameli.fr qui permettait de comparer les tarifs publics de différents médecins.

La Sécurité Sociale interdit à un site de comparer les tarifs des honoraires médicaux

Le site Fourmi Santé, qui s'est spécialisé dans la comparaison des honoraires des médecins, a protesté mercredi contre la décision de la Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) de lui interdire l'accès aux données de son site ameli.fr.

"Fourmi Santé a reçu à deux reprises cet été une mise en demeure de la Cnamts afin de retirer sur son site www.fourmisante.com tout lien avec le site ameli.fr permettant d'exploiter les tarifs +publics+ des médecins et de les comparer en toute objectivité", affirme le comparateur dans un communiqué.

En outre, la Caisse d'assurance maladie "a coupé les liens hypertexte permettant à Fourmi Santé d'accéder à ses données +publiques+ pour les retraiter", ajoute le communiqué.
Selon Fourmi Santé, la Cnamts fait valoir que les données d'ameli.fr ne peuvent "être réutilisées sans l'accord de chacun des professionnels de santé."

"Dans un contexte où les dépassements d'honoraires médicaux sont plus que jamais un frein à l'accès au soin, donner de la transparence sur les tarifs est une des vocations premières du site de Fourmi Santé," poursuit le communiqué.

Les dirigeants de la société exploitant le comparateur "demandent au gouvernement de se prononcer sur cette transparence, sur l'accessibilité aux tarifs et donc aux soins pour tous," conclut-il.

Des négociations démarrent mercredi entre l'assurance maladie, les syndicats de médecins libéraux et les complémentaires santé, pour tenter d'encadrer les dépassements d'honoraires médicaux.

Photo : Page d'accueil de Fourmisante.com (©All rights reserved)

Marché des entreprises : le duopole affecte les VPN multi-sites et les...

Autant le marché résidentiel est connu et régulé, autant celui des entreprises reste en France dans le brouillard. Internationaux ou régionaux, les acteurs du marché déplorent un duopole qui se renforce et souh...

le 26/06/2015, par Didier Barathon, 828 mots

L'Arcep s'interroge sur la concurrence dans le marché des entreprises

Le régulateur des télécoms publie son rapport annuel, l'occasion pour son nouveau Président de préciser son rôle. Quel que soit le dossier, l'itinérance, l'IoT, le marché des entreprises, la tarification du RIP...

le 25/06/2015, par Didier Barathon, 581 mots

Concentration des opérateurs : Bruxelles est contre, Stéphane Richard ...

En deux jours, deux déclarations publiques, celle de la Commissaire européenne à la concurrence et celle du Pdg d'Orange ont souligné deux points de vue différents. La réduction du nombre d'opérateurs en Europe...

le 17/06/2015, par Didier Barathon, 593 mots

Dernier dossier

Planifier la reprise après sinistres et la continuité d'activité : les bases

La reprise après sinistre et la continuité d'activité sont des processus qui aident les entreprises à se préparer à des événements perturbateurs, que ce soit un ouragan ou simplement une panne d'électricité. La participation du RSSI dans ce processus peut varier : superviser un plan, apporter une contribution et un soutien,  mettre le plan en actio...

Dernier entretien

Patrick Bergougnou

Pdg de Cirpack

« Le WebRTC, c'est le nouveau levier des communications unifiées »