La société Delta 3C adopte les communications unifiées - Actualités RT Messagerie

La société Delta 3C adopte les communications unifiées

le 04/01/2011, par reseaux-telecoms.net, Messagerie, 434 mots

La société Delta 3C adopte les communications unifiées

La société Delta 3C est spécialisée dans l'expertise comptable. Elle emploie 60 personnes au total, sur ses deux sites : 40 personnes au siège  lyonnais, et 20 personnes à Nîmes.

Delta 3C a fait évoluer son infrastructure réseau au fil de sa croissance et en suivant les évolutions techniques. Ainsi, la société s'est équipée d'un système de téléphonie  sur IP en 2007. Mais ce système connaissait de nombreux dysfonctionnements et n'était pas totalement au point. De plus, la migration ne s'était opérée que sur 40% de l'infrastructure de la société, et 60% était restée en analogique. L'entreprise souhaitait  donc acquérir un système de communication  sur IP qui  ferait enfin converger leurs divers outils de communication : téléphone, email et fax. 

Les besoins exprimés concernaient la possibilité de réaliser l'interconnexion du PC et du téléphone des collaborateurs ; le pilotage du téléphone via son PC grâce au click-to-call ; la réalisation d'économies de coût et de temps ;  la gestion de la présence dès l'accueil (le siège lyonnais compte 9 standards téléphoniques différents, d'où la nécessité d'avoir un outil intuitif qui permette à tout le monde de visualiser les absences et les présences de chacun) et un outil de conférence téléphonique afin de réunir rapidement des interlocuteurs sur un sujet donné. Enfin, la société voulait que l'intégration et le déploiement soient réussis. 

« En 2009, nous avons décidé de passer au tout IP. Nous voulions équiper les deux sites simultanément en utilisant un seul et même réseau » déclare Frédéric Guillard, directeur administratif et financier de Delta 3C. L'entreprise utilise Outlook comme outil principal de communication.  Ainsi via Outlook, qui est l'interface de travail unique, les utilisateurs ont la possibilité de gérer leurs conférences, leurs  fax, leurs fonctions de télétravail et leurs états de présence (réunions, déplacements, congés...) et cela est synchronisé avec le calendrier Outlook. 

Deux IPBX, 100% IP ont été installés à Lyon, et un autre a été placé à Nîmes. Un réseau sans fil Wifi a également été installé sur les deux sites. L'utilisation du  réseau VPN pour établir  les communications entre les deux sites permet d'éviter de faire appel à  un opérateur téléphonique, permettant ainsi de réaliser des économies pour les appels entre Lyon et Nîmes.  Les deux sites sont également gérés comme une seule entité. « Nous avons pu centraliser les appels du standard de Nîmes depuis Lyon. Nous avons gagné en coût et en satisfaction client »  déclare Frédéric Guillard.

Une maquette du réseau avait été réalisée en septembre 2009. La migration a été réalisée en 3 jours en décembre 2009.  C'est la solution de téléphonie et de communication unifiée Openscape Office de Siemens Enterprise Communications qui a été déployée par l'intégrateur ExoPartners.


Illustration : un poste de travail (D.R.)

Interview de Patrick Bergougnou, Pdg de Cirpack

Réaliser des échanges sans qu'aucun plugin ne soit nécessaire, tel est l'avantage du WebRTC (Web Real-Time Communication, pour : communication web en temps réel). Les grands opérateurs s'y intéressent de près...

le 05/05/2015, par Didier Barathon, 537 mots

StarLeaf se développe en France pour bousculer le marché de la...

Skype, Lync, Webex, Chromebox for meetings, plusieurs solutions de grands acteurs tentent de simplifier la visioconférence. Avec son profil de start-up, l'anglais StarLeaf a l'intention de les...

le 24/04/2015, par Didier Barathon, 363 mots

AT&T entrouvre la porte aux plateformes UC comme Lync ou Jabber

AT&T a lancé jeudi « UC Federation service » qui autorise une communication ouverte, avec des plates- formes de communication unifiées externes, à certaines conditions. Cette initiative d'ATT permet...

le 23/01/2015, par Stephen Lawson, adaptation Didier Barathon, 387 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »