La Ville de Paris associe RFID et GPS pour gérer ses panneaux de signalisation - Actualités RT RFID

La Ville de Paris associe RFID et GPS pour gérer ses panneaux de signalisation

le 08/10/2009, par reseaux-telecoms.net, RFID, 335 mots

La Ville de Paris avait besoin de connaître en temps réel l'état de la signalisation horizontale et verticale de la voirie. Elle a fait développer une solution basée sur une identification par RFID, une géolocalisation par GPS et une cartographie sous Google Map.

La Ville de Paris associe RFID et GPS pour gérer ses panneaux de signalisation

Dans le cadre de son appel d'offre portant sur des travaux de mise en oeuvre de la signalisation verticale (panneaux) et horizontale (marquages routiers, passages piétons), la Mairie de Paris souhaitait disposer fin 2009 d'une vision complète et réactualisée en permanence, de l'état de ce patrimoine de signalisation. Elle voulait également bénéficier d'outils d'aide à la décision en vue d'anticiper et d'optimiser les dépenses. RFID, GPS, Google Map, 3G et extranet La Ville de Paris a finalement opté pour une solution de gestion des équipements basée sur différentes technologies - 3G/GPRS, RFID, GPS, cartographie Google Maps/Earth et Extranet. A la clé : une consultation en temps réel et une traçabilité des équipements et des opérations. Concrètement, lors des opérations de pose ou de maintenance, des opérateurs de terrain identifient les panneaux grâce à des PDA, via des tags RFID. Dans le même temps, ces opérateurs géolocalisent et valident leurs positions à l'aide du GPS et de Google Map, puis photographient les panneaux, avant de renvoyer les informations en temps réel via une connexion GPRS/3G. Les utilisateurs de la Mairie de Paris, quant à eux, accèdent via le web à une application de gestion du patrimoine de signalisation verticale, qui comprend une base de données globale et cartographique Google Maps, un moteur de recherche, ainsi que des générateurs d'analyse, de conception de documents et d'export des données en format Excel ou Open Office. Baptisée Patrimonia, la solution a été développée par Aximum (spécialiste de la sécurisation des voies) qui s'est lui-même appuyé sur l'intégrateur UBI Solutions. Aujourd'hui, plus de 150 personnes exploitent quotidiennement Patrimonia, soit une trentaine de chefs d'équipes d'Aximum pour tracer les équipements et les opérations et plus de cent collaborateurs de la Mairie de Paris pour gérer la signalisation.

Un projet de bague avec une puce NFC intégrée séduit les internautes

La technologie sans fil NFC, de plus en plus intégrée dans les smartphones, permet l'échange de do

le 29/07/2013, par Relaxnews, 146 mots

L'armée française suit ses équipements avec des puces RFID

Le projet SILRIA (Système d'Information Logistique de suivi de la Ressource Inter-Armées) prévoit d'étiqueter le matériel avec des puces RFID. Il vient d'être attribué par le ministère de la Défense à un...

le 02/04/2013, par Bertrand LEMAIRE, 235 mots

MWC 2013 : Les grands opérateurs mobiles asiatiques coopèrent sur les...

Les trois plus grands opérateurs de Chine, Japon et Corée sont tombés d'accord pour assurer l'interopérabilité de leu

le 25/02/2013, par Jean Pierre Blettner avec IDG News Services, 255 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »