Le canadien RIM transforme le BlackBerry en or - Actualités RT Messagerie

Le canadien RIM transforme le BlackBerry en or

le 07/04/2008, par Miléna Nemec-Poncik, Messagerie, 382 mots

Le canadien RIM fournisseur de la solution de messagerie mobile externalisée BlackBerry annonce un bénéfice de 1,3 milliard de dollars pour un chiffre d'affaires de 6 milliards. Dans le monde, il gère désormais 14 millions d'abonnés.

Le canadien RIM transforme le BlackBerry en or

Le canadien Research in Motion (RIM) annonce avoir vendu 4,4 millions de terminaux BlackBerry sur son quatrième trimestre fiscal 2008 qui s'est achevé au 1er mars 2008. Sur l'ensemble de son exercice fiscal 2008, il aura vendu 14 millions de terminaux. En complément, le fournisseur a enregistré 2,18 millions d'abonnements à son service de messagerie, ce qui porte à 14 millions le nombre total de ses abonnés dans le monde. BlackBerry devant l'iPhone L'iPhone d'Apple n'est donc pas parvenu à faire de l'ombre au BlackBerry. Selon le cabinet d'études Canalys, RIM détient - sur le dernier trimestre de 2007 - 11,4% du marché mondial des smartphones contre 6,5% à l'iPhone. Le poids lourd du secteur restant Nokia avec 53%. RIM a su faire croître ses parts de marché de 8,9% au quatrième trimestre de 2006 à 11,4% en 2007. Parmi les raisons de cette croissance, on pourra citer le virage pris par RIM vers le grand public avec la sortie de Pearl, lancé en septembre 2006, un modèle intégrant un appareil photo et un lecteur musical. Photo : le BlackBerry Pearl, le smartphone grand public de RIM avec appareil photo et lecteur musical Le chiffre d'affaires et le bénéfice ont doublé Par ailleurs, RIM a publié des résultats supérieurs à ses prévisions. Ce qui semble indiquer que les pannes qui ont affecté les abonnés nord américains de la firme n'ont eu qu'un impact réduit. Idem quant aux craintes sur la confidentialité des informations que l'on confie à l'opérateur et qui avaient amené une interdiction de séjour du BlackBerry dans les ministères de l'hexagone. Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre s'est élevé à 1,88 milliard de dollars et le bénéfice net s'élève à 412,5 millions de dollars. Sur l'année fiscale complète, le chiffre d'affaires a doublé, et atteint 6 milliards de dollars, de même le bénéfice net s'élève à 1,29 milliard de dollars. Son résultat représente ainsi 21,5% de son chiffre d'affaires. D'excellente perspectives « Nous n'avons observé aucun ralentissement de notre activité, a déclaré Jim Balsillie, co-PDG de RIM. La firme prévoit un chiffre d'affaires de 2,23 à 2,3 milliards de dollars pour son premier trimestre fiscal 2009, s'achevant le 31 mai 2008. Elle prévoit également de recruter 2,2 millions d'abonnés supplémentaires à ajouter aux 14 millions existants.

Interview de Patrick Bergougnou, Pdg de Cirpack

Réaliser des échanges sans qu'aucun plugin ne soit nécessaire, tel est l'avantage du WebRTC (Web Real-Time Communication, pour : communication web en temps réel). Les grands opérateurs s'y intéressent de près...

le 05/05/2015, par Didier Barathon, 537 mots

StarLeaf se développe en France pour bousculer le marché de la...

Skype, Lync, Webex, Chromebox for meetings, plusieurs solutions de grands acteurs tentent de simplifier la visioconférence. Avec son profil de start-up, l'anglais StarLeaf a l'intention de les...

le 24/04/2015, par Didier Barathon, 363 mots

AT&T entrouvre la porte aux plateformes UC comme Lync ou Jabber

AT&T a lancé jeudi « UC Federation service » qui autorise une communication ouverte, avec des plates- formes de communication unifiées externes, à certaines conditions. Cette initiative d'ATT permet...

le 23/01/2015, par Stephen Lawson, adaptation Didier Barathon, 387 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »