Le Groupe Chèque Déjeuner sécurise et virtualise les PC de 14 sites avec centralisation - Actualités RT Cloud / Virtualisation

Le Groupe Chèque Déjeuner sécurise et virtualise les PC de 14 sites avec centralisation

le 24/03/2012, par Bertrand LEMAIRE, Cloud / Virtualisation, 243 mots

Le spécialiste des titres de paiements spéciaux a choisi les solutions Microsoft Remote Desktop Service et Workspace Manager de RES Software.

Le Groupe Chèque Déjeuner sécurise et virtualise les PC de 14 sites avec centralisation

Le Groupe Chèque Déjeuner est présent dans 13 pays avec 2130 collaborateurs. Il sert 21,7 millions de salariés de 193 200 entreprises avec 4,3 milliards de valeur en titres de paiements spéciaux pour un chiffre d'affaires de 290,3 millions d'euros. En France, le groupe dispose de 14 sites (un siège et 13 délégations). Il souhaitait alléger les tâches fastidieuses de gestion du parc de postes de travail, mieux intégrer les 10% de postes mobiles, se préparer à la diversité des types de terminaux (tablettes...) et accroître la sécurisation globale de son système d'information.

Depuis 2007, le Groupe Chèque Déjeuner est engagé dans une démarche de consolidation du système d'information qui a déjà abouti à centraliser l'ensemble des serveurs de l'entité française dans un seul datacenter. Le groupe a décidé de profiter de cette concentration pour centraliser la fastidieuse gestion des postes de travail en les virtualisant.

Les solutions Microsoft Remote Desktop Service et Workspace Manager de RES Software ont été retenues. Outre les fonctionnalités d'administration classiques de ce type de solution, la capacité de bien gérer la sécurité sur chaque poste, y compris en bloquant les ports USB à distance, a été un critère essentiel de choix.

La DSI de 80 personnes a commencé par déployer le système auprès d'un service de taille réduite, le service juridique et contentieux (25 postes) avant d'étendre progressivement service par service (DRH, services généraux...). 90% du parc sera migré fin 2012.

Vodafone prépare un service de cloud privé virtuel pour les PME

Les PME qui veulent s'étendre à l'international veulent bénéficier de services de cloud dédiés capables de les suivre dans leur expansion. Des services qui soient accessibles en termes de prix et fiables en...

le 18/03/2016, par Peter Sayer / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 450 mots

Deutsche Telekom lance une offre de cloud public pour toute l'Europe

Comme prévu, l'opérateur historique allemand a lancé son offre de cloud public lors du Cebit, lundi. Cette offre vise ouvertement AWS, elle est réalisée en association avec Huawei qui fournit les serveurs....

le 15/03/2016, par Didier Barathon, 410 mots

euNetworks relie 240 datacenters en Europe et se développe en France

Les opérateurs d'infrastructure indépendants luttent pour leur indépendance face à la concurrence des grands opérateurs et aux tentatives de rachat dont ils sont l'objet. euNetworks est un opérateur de réseau...

le 08/02/2016, par Didier Barathon, 378 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »