Le haut débit sans fil revient à bord des avions de Lufthansa - Actualités RT Infrastructure

Le haut débit sans fil revient à bord des avions de Lufthansa

le 12/10/2009, par reseaux-telecoms.net, Infrastructure, 230 mots

Grâce à des hot spots embarqués à bord des avions, la Lufthansa va à nouveau offrir un accès Internet à ses passagers. Les terminaux - PC ou téléphones mobiles - pourront se connecter en WiFi et GSM/GPRS.

Le haut débit sans fil revient à bord des avions de Lufthansa

A partir de la mi-2010, les clients de Lufthansa auront à nouveau la possibilité de communiquer et surfer librement sur le Web, en vol. La compagnie s'apprête en effet à remettre en service FlyNet, son service Internet qui avait été interrompu en 2006 par Connexion, une filiale de Boeing alors prestataire de la Luftansa. Aujourd'hui, la nouvelle version de FlyNet est mise en oeuvre par Panasonic Avionics, qui s'appuie sur son service eXConnect. Transférer de grosses pièces jointes ou envoyer des SMS Le nouveau service supporte aussi bien le WiFi que la norme GSM/GPRS. A partir de n'importe quel endroit de la cabine d'un avion, les passagers disposeront donc non seulement d'un accès Internet mais ils pourront également envoyer des messages SMS. De plus, la bande passante, qualifiée sans autre précision de « large », permet une utilisation sans restriction, et notamment le transfert de pièces jointes volumineuses et l'usage d'un VPN. FlyNet sera facturé par l'opérateur de mobiles ou réglé en cabine par carte de crédit. Plusieurs modes sont envisagés allant du tarif à l'heure au forfait mensuel. Le service sera étendu progressivement à tous les vols long-courriers de Lufthansa dans le monde.

Les États-Unis blacklistent 5 constructeurs de supercalculateurs...

Les entreprises américaines n'ont plus le droit de faire des affaires avec les entreprises sur liste noire. L'administration Trump a pris d'autres mesures contre la Chine, notamment l'ajout de plusieurs...

le 24/06/2019, par Mark Hachman, PC World (adaptation Jean Elyan), 663 mots

Avec le rachat de Cray, HPE renforce ses offres HPC en tant que...

En adossant ses offres de calcul haute performance à des supercalculateurs Cray, HPE pourra proposer des services d'intelligence artificielle, de trading financier haute fréquence et de création de jumeaux...

le 20/05/2019, par Tim Greene / Network World (adapté par Jean Elyan), 595 mots

Fujitsu veut produire le premier supercalculateur exascale ARM

Fujitsu et le Riken Advanced Institute for Computational Science ont annoncé l'achèvement du design de leur supercalculateur exascale Post-K tournant sur processeurs ARM. Le constructeur japonais espère...

le 09/05/2019, par Andy Patrizio, Network World (adapté par Jean Elyan), 501 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...