Le porno envahit Vine de Twitter et Facebook le bloque - Actualités RT Messagerie

Le porno envahit Vine de Twitter et Facebook le bloque

le 30/01/2013, par Relaxnews, Messagerie, 546 mots

Twitter, dont la application de vidéos Vine s'est vue, selon des observateurs, envahir par des contenus pornographiques, s'est excusé lundi après qu'un clip classé X s'est glissé dans la section des "choix de l'équipe" (Editors' picks).

Le porno envahit Vine de Twitter et Facebook le bloque

Après des commentaires d'utilisateurs faisant part de leur dégoût, Twitter a rapidement supprimé une vidéo pornographique publiée par erreur dans "les choix de l'équipe", évoquant une "erreur humaine», mais sans donner plus de précisions. Jeudi dernier, Twitter a lancé Vine, une application qui permet aux utilisateurs de téléphones multifonctions iPhone d'ajouter une courte vidéo de six secondes à leurs tweets. Les clips peuvent être visualisés via Vine ou directement intégrés aux tweets.

"À l'image des tweets, la brièveté des vidéos sur Vine est porteuse de créativité", avait alors expliqué le vice-président du site de microblogs, Michael Sippey. Mais selon des observateurs, de nombreux contenus sexuels ont été trouvés sur la nouvelle application, téléchargeable gratuitement sur le magasin en ligne d'Apple (App Store). Les yeux sont désormais tournés vers la réaction d'Apple, connue pour son absence de tolérance à l'égard de ce type de contenus.

Twitter avait racheté en octobre Vine, une jeune entreprise installée à New York dont l'objectif était de permettre aux utilisateurs de smartphones de publier des vidéos par tweets, de la même manière qu'ils tweetaient, jusqu'à récemment, des photos via l'application Instagram, propriété du réseau social Facebook. Twitter a lancé en décembre sa propre fonctionnalité de photos pour remplacer celle d'Instagram, qui n'apparaît désormais plus du tout sur le site du réseau social.

Facebook a déjà bloqué l'application de partage vidéo Vine de Twitter (...)

Facebook a déjà bloqué l'application de partage vidéo Vine de Twitter.


Selon plusieurs sources, Facebook a bloqué Vine. La première vidéo postée sur le réseau social au moyen de ce nouveau service date du 23 janvier. C'est le patron de Twitter, Dick Costolo, qui a mis en ligne une démonstration éclair de la préparation d'un steak tartare grâce à Vine. Dans la foulée, le 25 janvier, l'application Vine a débarqué sur iOS.

En plus de rendre possible la mise en ligne de courtes vidéos, l'application Vine permet aux utilisateurs de poster des tweets vidéo, de suivre d'autres utilisateurs de Vine et de visionner leur contenu vidéo. Cependant, il semblerait que Facebook bloque cette appli, empêchant les utilisateurs de son réseau social de trouver d'autres amis présents sur Vine.

Un blocage rapide pour contrer Twitter

Ce blocage par Facebook a d'abord été remarqué par un lecteur du blog high-tech The Verge, qui a posté une photo sur Twitter, à l'attention de @Verge entre autres, montrant une capture d'écran de son appli Vine avec le message : "Vine n'est pas autorisé à créer cette requête sur Facebook". Ce message n'est autre que le résultat de sa recherche d'amis sur Facebook susceptibles d'utiliser Vine.

Suite à cet épisode, le site Mashable rapporte que les utilisateurs sont "aussi actuellement incapables de partager des vidéos issues de Vine sur Facebook. Même si nous n'avons pas reçu de message d'erreur à ce sujet, les vidéos partagées à partir de l'application n'apparaissent toujours pas sur notre timeline." Cependant Mashable note aussi que Vine a subi de nombreux retards, l'impossibilité d'échanger des vidéos entre réseaux sociaux pourrait bien en résulter. À ce jour, Facebook et Twitter ne se sont pas exprimés à ce sujet.

Interview de Patrick Bergougnou, Pdg de Cirpack

Réaliser des échanges sans qu'aucun plugin ne soit nécessaire, tel est l'avantage du WebRTC (Web Real-Time Communication, pour : communication web en temps réel). Les grands opérateurs s'y intéressent de près...

le 05/05/2015, par Didier Barathon, 537 mots

StarLeaf se développe en France pour bousculer le marché de la...

Skype, Lync, Webex, Chromebox for meetings, plusieurs solutions de grands acteurs tentent de simplifier la visioconférence. Avec son profil de start-up, l'anglais StarLeaf a l'intention de les...

le 24/04/2015, par Didier Barathon, 363 mots

AT&T entrouvre la porte aux plateformes UC comme Lync ou Jabber

AT&T a lancé jeudi « UC Federation service » qui autorise une communication ouverte, avec des plates- formes de communication unifiées externes, à certaines conditions. Cette initiative d'ATT permet...

le 23/01/2015, par Stephen Lawson, adaptation Didier Barathon, 387 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »