Le RFID pour stopper les vols dans les bibliothèques de Paris - Actualités RT RFID

Le RFID pour stopper les vols dans les bibliothèques de Paris

le 17/02/2008, par Bertrand LEMAIRE, RFID, 196 mots

Ce sont 42 bibliothèques de la ville de Paris qui vont être équipées en RFID. Deux cent quarante stations servent à gérer les retours des ouvrages ainsi que l'inventaire des collections.

Tagsys et Ident viennent de remporter le contrat de la protection des collections en prêt des bibliothèques de la ville de Paris. Après une quarantaine d'autres références en France, dont la bibliothèque du Sénat, le consortium Tagsys-Ident vient d'emporter le marché de la protection des collections en prêts dans les 42 bibliothèques de la ville de Paris. Tagsys fournit ses infrastructures RFID et Ident les logiciels et l'intégration de la solution. Celle-ci vise autant à gérer les prêts et les retours des ouvrages (livres, CD, DVD...) munis d'étiquettes RFID (trois formats selon les objets) que l'inventaire des collections en place. Les prêts et les retours seront gérés à partir de 240 stations administrables en réseau ; les inventaires étant réalisés grâce à 24 lecteurs portables connectés en Wi-Fi simplement passés devant les ouvrages sur étagères (jusqu'à 20 articles/seconde peuvent être traités). Les portiques de lecture, à la sortie des établissements, détectent les ouvrages les franchissant et peuvent déclencher une alarme si la sortie n'a pas été convenablement enregistrée au préalable.

Un projet de bague avec une puce NFC intégrée séduit les internautes

La technologie sans fil NFC, de plus en plus intégrée dans les smartphones, permet l'échange de do

le 29/07/2013, par Relaxnews, 146 mots

L'armée française suit ses équipements avec des puces RFID

Le projet SILRIA (Système d'Information Logistique de suivi de la Ressource Inter-Armées) prévoit d'étiqueter le matériel avec des puces RFID. Il vient d'être attribué par le ministère de la Défense à un...

le 02/04/2013, par Bertrand LEMAIRE, 235 mots

MWC 2013 : Les grands opérateurs mobiles asiatiques coopèrent sur les...

Les trois plus grands opérateurs de Chine, Japon et Corée sont tombés d'accord pour assurer l'interopérabilité de leu

le 25/02/2013, par Jean Pierre Blettner avec IDG News Services, 255 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »