Le SDN en attente de retours d'expérience - Actualités RT Réseaux

Le SDN en attente de retours d'expérience

le 06/01/2014, par Didier Barathon avec IDG NS, Réseaux, 561 mots

2013 a montré une multitude d'initiatives dans le SDN, y compris le positionnement de Cisco sur un sujet qui entraîne pourtant une marginalisation du matériel.  En 2014, on peut s'attendre à plus d'implémentations pour les utilisateurs finaux, plus de travail sur la standardisation des API SDN, plus de fournisseurs et de personnalisation, plus de consolidation dans l'industrie.

Le SDN en attente de retours d'expérience

« Les clients potentiels ont atteint leur limite à l'égard du battage marketing sur le SDN, ils veulent qu'on leur montre ce qui fonctionne réellement et souhaitent parler à des références », souligne Bob Laliberte, analyste senior au cabinet Enterprise strategy group, « je m'attends à ce que les solutions des fournisseurs soient mises à l'épreuve pour voir si la réalité est conforme ou dépasse les attentes. » La nouvelle année devrait justement apporter un peu plus de retours d'expérience.  

Bob Laliberte place également la sécurité comme le plus grand des défis pour les réseaux et en tête de liste dans les critères dévolution du SDN. Il cite également les solutions autour de l'optimisation Wan. D'autres solutions viendront des partenaires de l'éco-système SDN. « Il serait bien de voir des solutions arriver sur le marché, validées par plusieurs éco-systèmes de fournisseurs. La consumérisation de l'IT s'installe dans les réseaux, cela peut prendre la forme d'app store de réseaux, comme HP l'a suggéré ».

Trop tôt pour voir des déploiements complets SDN

Une API de type northbound peut faciliter cette évolution, pour les systèmes d'orchestration et d'applications. Le consortium OpenDaylight travaille sur une telle API, tout comme la Fondation Open Networking qui a annoncé ses intentions plus récemment.  Brocade estime que les clients vont inclure tous ces éléments dans leur checklist 2014. Pour ce fournisseur, c'est encore trop tôt pour voir des déploiements complets SDN, en revanche il faudra s'assurer que l'infrastructure soutiendra le SDN. « L'architecture ouverte sera la clé de cette stratégie » affirme le fournisseur.

Bob Laliberte estime toutefois que les développeurs d'applications SDN ne vont pas attendre une norme avant de se lancer dans leurs travaux. D'autant que les premiers arrivés auront un avantage sur le marché. En effet, les fournisseurs de plate-formes SDN attendent plus de personnalisation avec des développeurs utilisant des API non standards en 2014. 

Le Nexus 9000 sera vendu en deux modes 

Les fournisseurs reconnaissent l'intérêt de leurs clients pour le SDN et vont tout faire pour obtenir des commandes. Un exemple, celui du Nexus 9000 de Cisco et d'ACI, regardés comme propriétaires. Or, le Nexus 9000 sera vendu en deux modes : de manière automne et en mode ACI. Le mode autonome met en valeur le silicium marchand et permet aux clients de sélectionner et de choisir et d'intégrer eux-mêmes des logiciels open source et des contrôleurs SDN, comme OpenDaylight et d'autres qui soutiennent OpenFlow. 

Quant au NSX de VMware, il permettra à cette société de gagner encore des points chez ses clients grands comptes. « Je m'attends à voir non seulement plusieurs déploiements NSX, mais plusieurs solutions de virtualisation de réseau, relève Brad Casemore d'IDC, je m'attends aussi à voir HyperV faire sentir sa présence. Et les environnements multi-hyperviseurs être en expansion

Selon Brad Casemore, le SDN fera une percé dans les entreprises en 2014, avec certains deploiements impressionnants.  Il met en lumière Juniper Networks et Nuage Networks avec leurs offres respectives, Contrail et VSP et Brocade avec NFV. La société Arista qui veut s'introduire en bourse sera à suivre, pour cette opération ou pour une éventuelle acquisition par un grand de l'informatique. 

Tokalabs automatise la configuration des bancs de test réseau

Le principal défi des bancs de test réseau réside dans le temps nécessaire pour leur provisionnement. La plate-forme de laboratoire définie par logiciel Software Defined Labs de Tokalabs automatise le...

le 22/10/2019, par Linda Musthaler, Network World (adaptation Jean Elyan), 1227 mots

L'IoT s'annonce comme le plus gros consommateur de la 5G

L'an prochain, les caméras de vidéoprotection représenteront 70% de tous les objets connectés exploitant la 5G dans le monde. Les opérateurs télécoms ont tout intérêt à développer des offres spécifiques pour...

le 21/10/2019, par Fabrice Alessi, 212 mots

Le beamforming pour accélérer les communications sans fil

Le beamforming, également appelé filtrage spatial ou formation de faisceau, exploite les ondes électromagnétiques pour améliorer la précision des connexions WiFi et 5G. La technique du beamforming (filtrage...

le 16/10/2019, par Josh Fruhlinger, Network World (adaptation Jean Elyan), 1034 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...