Le support de gRPC-Web s'invite dans .Net. (Crédit Microsoft) - Actualités RT Réseaux

Le support de gRPC-Web s'invite dans .Net. (Crédit Microsoft)

le 05/02/2020, par Paul Krill, IDG (Adapté par Jean Elyan), Réseaux, 342 mots

Avec ce support, encore expérimental, les applications ASP.NET Core gRPC et les clients.NET Core gRPC peuvent appeler directement les services gRPC.

Le support de gRPC-Web s'invite dans .Net. (Crédit Microsoft)

Microsoft a déployé un support expérimental pour gRPC-Web dans .NET Core et ASP.NET Core, permettant à gRPC-Web d'être appelé directement depuis le client .NET Core gRPC et les applications ASP.NET Core gRPC. Compatible avec HTTP/1 et HTTP/2, la bibliothèque client gRPC-Web JavaScript supporte la même API que gRPC-Node pour accéder à un service gRPC (un framework RPC open source initialement développé par Google), où le gRPC sert de framework RPC open source pour permettre aux applications client et serveur de communiquer de manière transparente.

Avec le support gRPC-Web pour .NET, Microsoft prévoit d'apporter les fonctionnalités suivantes aux applications de navigation web :

- Serveur de streaming

- Messages de Protocol buffers (protobuf) compacts

- Clients fortement typés, générés par des codes

Un client et un serveur gRPC dans ASP.NET Core

Le package expérimental permet à une application ASP.NET Core de prendre en charge gRPC-Web sans proxy et au client gRPC .NET Core d'appeler les services gRPC Web, utile pour les applications Blazor WebAssembly. Outre l'appel d'applications ASP.NET Core gRPC à partir du navigateur, gRPC-Web offre d'autres fonctionnalités. En particulier, appeler le gRPC à partir de plateformes comme Blazor WebAssembly et Xamarin, et héberger des applications ASP.NET Core gRPC dans Azure App Services et IIS.

gRPC-Web introduit un client gRPC-Web JavaScript stable et un proxy pour passer de gRPC et gRPC-Web pour les services. Microsoft fait remarquer que gRPC-Web réduit peu la performance et que deux fonctionnalités de gRPC - le streaming client et le streaming bidirectionnel - ne sont plus supportées.

Pour commencer à utiliser le gRPC dans .NET, Microsoft a publié un tutoriel qui explique comment créer un client et un serveur gRPC dans ASP.NET Core. Avec gRPC-Web, il n'est pas nécessaire de modifier les services, seule la configuration de démarrage est modifiée. Le référentiel gRPC GitHub fournit des instructions pour la configuration d'un client gRPC-Web pour les applications web à page unique (SAP) JavaScript.

Grande poussée de Juniper avec l'IA dans tous les domaines réseau

Le CEO de Juniper Networks, Rami Rahim, prévoit d'étendre la technologie d'intelligence artificielle Mist aux environnements cloud, aux datacenters, au WiFi et au SD-WAN. Dans les mois à venir, Juniper va...

le 20/05/2020, par Michael Conney, Network World (adapté par Jean Elyan), 1023 mots

Cumulus passe dans le giron de Nvidia

Nvidia, après avoir mis sur la table près de 7 milliards de dollars pour Mellanox, vient d'annoncer le rachat de Cumulus Networks. Un complément indispensable. Bien connu pour ses circuits graphiques et,...

le 06/05/2020, par Michael Cooney, IDG NS, et Serge Leblal, 608 mots

Alimenter les robots industriels en énergie en consommant du métal

Le secteur de la fabrication serait, selon certains, à l'aube d'un changement radical : demain, les usines pourraient

le 05/05/2020, par Patrick Nelson, Network World (adaptation Jean Elyan), 787 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...