Le trafic data mobile mondial multiplié par 13 en 5 ans - Actualités RT GSM/3G/4G

Le trafic data mobile mondial multiplié par 13 en 5 ans

le 11/02/2013, par Jean-François Ferland / DirectionInformatique.Com, GSM/3G/4G, 430 mots

Cisco s'attend à ce que le trafic des données mobiles à l'échelle de la planète atteigne 135 exaoctets en 2017.

Le trafic data mobile mondial multiplié par 13 en 5 ans

Cisco s'attend à ce que le trafic des données mobiles à l'échelle de la planète soit treize fois plus élevé dans quatre ans qu'en 2012.

Le fabricant de produits de réseautique Cisco, dans une étude nommée Visual Networking Index Global Mobile Data Traffic Forecast, estime que le trafic des données à l'échelle de la planète atteindra 11,2 exaoctets (ou 11,7 millions de téraoctets) par mois en 2017. présentement, le trafic des données mobiles serait d'environ 0,8 exaoctet par mois.

Cette croissance annuelle composée de 66 % du trafic mobile sera attribuable à l'augmentation de la population mondiale ainsi qu'à la progression du nombre de connexions sans à fil à Internet par des appareils personnels et par des communications machine à machine.

Cisco évalue qu'il y aura plus de 10 milliards de liaisons mobiles à Internet en 2017, dont 1,7 milliard seront des liaisons de machine à machine. En 2012, il y aurait eu 7 milliards de liaisons mobiles à Internet à l'échelle de la planète.

5,2 milliards d'utilisateurs de mobiles en 2017 ...



5,2 milliards d'utilisateurs de mobiles en 2017

Parmi le trafic des données mobiles qui est prévu en 2017, 93 % pourrait être attribuable à des téléphones évolués, à des tablettes numériques et à des ordinateurs portatifs. Les liaisons de machine à machine pourraient produire 5 % du trafic des données mobiles dans quatre ans, alors que les téléphones mobiles de base pourraient produire 2 % du trafic à l'échelle mondiale.

Cisco estime qu'il y aura 5,2 milliards d'utilisateurs d'appareils mobiles sur la planète Terre en 2017, alors que la population mondiale pourrait atteindre 7,6 milliards de personnes, selon l'Organisation des Nations unies. L'année dernière, il y aurait eu 4,3 milliards d'utilisateurs d'appareils mobiles à travers le monde.

En 2017, la largeur de bande moyenne des réseaux mobiles pourrait être de 3,9 mégabits à la seconde, contre 0,5 mégabit à la seconde en 2012.

C'est la région du Moyen-Orient et de L'Afrique qui pourrait faire l'objet de la plus importante croissance du trafic de données mobiles de 2012 à 2017 avec un taux de croissance annuel composé de 77 %, devant la région de l'Asie-Pacifique (76 %). L'Amérique du Nord se situerait au cinquième rang parmi six régions du globe, avec un taux de croissance annuel composé de 56 %.

Toutefois, c'est la région de l'Asie-Pacifique qui pourrait produire le plus important volume de données mobiles en 2017, soit 5,3 exaoctets par mois, loin devant la région de l'Amérique du Nord qui obtiendrait le deuxième rang du classement des régions (2,1 exaoctets par mois).

Enfin, Cisco estime que 46 % du trafic des données mobiles en 2017 sera dévié par les opérateurs de réseaux mobiles vers des réseaux fixes ou Wi-Fi, contre 33 % du trafic en 2012.

Orange fait plancher les étudiants sur la 5G à travers son concours...

Sous la thématique « Inventez le futur avec la 5G », le concours Jeunes Talents d'Orange auparavant réservé aux écoles du design s'ouvre aux contributions des profils techniques. A cette occasion, 200...

le 18/09/2019, par Véronique Arène, 239 mots

4,2 Md$ seront dépensés dans la 5G en 2020

Les investissements dans les technologies 5G vont augmenter de manière exponentielle au cours des trois prochaines années. Les déploiements ont déjà commencé mais ce n'est que le début et les couvertures...

le 23/08/2019, par Nicolas Certes, 623 mots

La 5G sera-t-elle plus économe en énergie que la 4G ?

L'augmentation de la consommation d'énergie dans les prochains réseaux sans fil pourrait s'avérer non viable écologiquement. Les ingénieurs pensent avoir des solutions pour la 5G, mais rien n'est moins sûr. Si...

le 17/05/2019, par Patrick Nelson, Network World (adaptation Jean Elyan), 807 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...