Les abonnés LTE seront un milliard en 2015 - Actualités RT GSM/3G/4G

Les abonnés LTE seront un milliard en 2015

le 15/06/2015, par Mickaël Ricknäs IDG NS, GSM/3G/4G, 480 mots

Plus d'offres et davantage de réseaux, des smartphones moins chers, plusieurs éléments aident à propulser la croissance du LTE. Le nombre d'abonnés devrait  dépasser le milliard avant la fin de l'année, incitant les opérateurs à investir dans des technologies telles que les small cells (petites cellule afin de suivre le rythme.

Les abonnés LTE seront un milliard en 2015

Selon une étude du cabinet ABI Research, il y aura près de 1,37 milliard d'abonnés 4G LTE à travers le monde en fin d'année, en hausse de près de 650 millions par rapport à 2014. La popularité croissante de la technologie LTE est aidée par plusieurs éléments : les investissements des opérateurs mobiles, en technologie et en offres commerciales, des smartphones LTE moins chers et l'expansion de réseaux agressifs dans des pays comme la Chine.

Le LTE s'est développé rapidement en Amérique du Nord, au Japon et en Corée du Sud, où il sera inclus dans la majorité des abonnements dès cette année, selon Ericsson, qui a publié la semaine dernière un rapport sur les attentes en matière de croissance du marché des mobiles. Dans les pays où l'adoption de la technologie LTE est élevée, les opérateurs  recherchent de nouvelles façons pour leurs réseaux de prendre en compte le poids croissant du trafic, en particulier de la vidéo, soutenue par le développement des smartphones à écrans géants.

Les petites cellules vont favoriser le LTE

Les opérateurs comptent sur les petites cellules pour maintenir les taux de données dans des endroits où les réseaux sont congestionnés. Par exemple, Verizon Wireless en partenariat avec Ericsson a déployé des petites cellules, en investissant près de 500 millions de dollars selon ABI. Le concept des petites cellules n'est pas nouveau, ayant été utilisé pour moderniser les réseaux basés sur les technologies précédentes, mais son déploiement dans les réseaux LTE a été entravé. Les  opérateurs étant  aux prises avec des questions d'emplacement pour installer ces petites cellules, les gérer et les intégrer avec le reste de leurs réseaux. Ericsson et Nokia rivalisent sur le sujet. Mardi dernier, Alcatel-Lucent a annoncé une expansion de son programme de certification de site, ce qui aide les opérateurs à trouver des endroits où les petites cellules peuvent être installées.

La diffusion de la technologie LTE va continuer à croître au cours des cinq  prochaines années à un taux moyen d'environ 20%, dépassant les 3,5 milliards d'abonnés en 2020, selon ABI Research. Ericsson est un peu plus optimiste dans ses prévisions sur la croissance future de la technologie LTE, en disant qu'il y aura 3,7 milliards d'abonnements en 2020 dans un rapport publié la semaine dernière. En 2020, le LTE sera totalement dominateur aux États-Unis et en Europe occidentale. Globalement, les réseaux 3G seront, avec près de 3,8 milliards d'abonnements encore plus populaires. L'année 2020 sera également importante pour une autre raison : les premiers réseaux 5G sont attendus dans des pays tels que le Japon et la Corée du Sud.

En illustration : Plus de 3,5 milliards d'abonnés LTE en 2020, dans le monde, selon ABI Research

Les usages 5G devraient améliorer la productivité des entreprises

Blackberry serait en pourparlers pour acquérir l'éditeur de solutions de cybersécurité  Cylance en mettant 1,5 milliard de dollars (1,32 milliard d'euros), sur la table.  Selon Business Insider, qui a révélé...

le 13/11/2018, par Véronique Arène, 1169 mots

La 4G s'invite sur la ligne de métro A à Rennes

L'opérateur TDF et la métropole de Rennes ont annoncé que les usagers du métro ont désormais accès à la 4G dans les rames et les stations. Mises en place dès le 1er octobre sur la ligne A, les infrastructures...

le 16/10/2018, par Nicolas Certes, 283 mots

La ligne A du métro de Rennes couverte en 4G

L'opérateur TDF et la métropole de Rennes a annoncé la couverture 4G dans les rames et les stations de métro. Mises en place dès le 1er octobre sur la ligne A, les infrastructures réseaux sont aussi en cours...

le 15/10/2018, par Nicolas Certes, 269 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »