Les datacenters gaspillent jusqu'à 90% de leur énergie

le 25/09/2012, par Quentin Renard avec IDG NS, Stockage, 387 mots

Les datacenters peuvent gaspiller jusqu'à 90% de leur énergie selon une enquête réalisée par le New York Times. Selon le journal, la consommation des datacenters équivaut à la puissance électrique émise par trente centrales nucléaires.

Les datacenters gaspillent jusqu'à 90% de leur énergie

Les datacenters à travers le monde utilisent environ 30 Milliards de watts d'électricité. Cela équivaut à une utilisation de l'électricité en sortie de trente centrales nucléaires. Les entreprises du numérique américaines comptent pour un quart à un tiers de cette charge selon le New York Times.

Ces chiffres sont énormes pour une industrie qui met un point d'honneur à donner une image respectueuse de l'environnement.

Apple est ainsi actuellement en train de construire son complexe de recherche et développement à proximité de son siège à Cupertino, en Californie. Le bâtiment, ressemblant à un vaisseau spatial, sera entièrement dissimulé par une épaisse couche d'arbre et sera alimenté sur son propre réseau d'énergie.

Pourtant, le New York Times a révélé, après une enquête ayant duré un an, que "la plupart des centres de données, à cause de leur conception, gaspillent de façon inappropriée de grandes quantités d'énergie."

Le journal ajoute que "les entreprises du monde de l'internet fonctionnent au maximum de leurs capacités, quelle que soit l'heure, quelle que soit la demande. Par conséquent, les Data Centers peuvent gaspiller 90% de l'électricité qu'ils consomment."

En outre, afin d'éviter des pannes de courant, les datacenters s'appuient sur un grand nombre de générateurs qui rejettent des gaz d'échappement dans des quantités supérieures aux règlements en vigueur. En fait, de nombreux datacenters de la Silicon Valley en Californie apparaissent sur la liste des principaux pollueurs atmosphériques.




"Ces chiffres sont stupéfiants pour la plupart des gens, même ceux de l'industrie, au regard de la taille de ces systèmes"
déclare au New York Times Peter Gross, un homme qui a aidé à la conception de centaines de datacenter. "Un datacenter peut consommer plus de puissance qu'une ville de taille moyenne".

Tous ne sont néanmoins pas des agresseurs environnementaux. Par exemple le datacenter d'eBay à Delta, dans l'Utah, est certifié LEED Gold (un système de standardisation environnemental américain), et coûte 50% moins cher à exploiter, tout en étant 30% plus efficace, que les précédentes installations eBay. Cela est en partie dû à la citerne de refroidissement qui recueille l'eau de pluie et peu ainsi réfrigérer l'immeuble pour 7000 heures sans avoir à utiliser du courant.

EMC sur le point de racheter Arista et Brocade ?

Une fois de plus les feux de la rumeur sont attisés autour d'EMC. Et une fois de plus, on lui prête l'intention de créer une alternative à Cisco. Le cabinet Bernstein Research est l'auteur d'une note cette...

le 20/03/2015, par Jim Duffy, Network World, 445 mots

Le stockage, fer de lance de la division entreprise de Huawei

Huawei veut être présent dans l'IT au sens large, aller vers le cloud computing et le datacenter, avec un catalogue très large.  Il a tenu son grand salon annuel sur le cloud computing a Shangaï mi-septembre...

le 16/10/2014, par Didier Barathon, 769 mots

Hitachi lance son infrastructure cloud en continu

Hitachi investit le datacenter avec de nouvelles offres de stockage virtualisé. Elles se font en liaison avec des partenaires stratégiques tels que Microsoft pour son cloud privé, SAP Hana, VMware et sa...

le 24/04/2014, par Brian Karlovsky, IDG NS, 483 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »