Les experts toujours pas d'accord sur la pertinence d'IPv6

le 15/11/2005, par Elian Cordoue, Convergence, 191 mots

Depuis la fin des années 90, de nombreux experts claironnent l'urgence d'une vaste adoption d'IPv6. Néanmoins, les divergences persistent entre promoteurs de la nouvelle version d'IP, et défenseurs de l'actuel IPv4. Interrogé par Computerworld, Geoff Huston, chercheur à l'Apnic, estime qu'IPv4 peut encore servir jusqu'en 2050 et même participer au développement économique : "la mort d'IPv4 n'a pas entraîné celle d'Internet. Une industrie s'est même développée autour." Selon lui, "tout ce qui s'appuie sur http fonctionne parfaitement, NAT pourrait être un succès parfait. [...] Un financier futé achètera et revendra des adresses. Tous ceux qui disposent d'adresses de classe B vont se rendre compte qu'ils peuvent organiser leur réseau derrière du NAT et vendre leurs adresses en surplus." Pour Geoff Huston, un nouveau marché va apparaître qui va permettre à IPv4 de tenir la dragée haute à IPv6 pendant quelques dizaines d'années. Tony Hain, directeur technique chez Cisco, estime en revanche que le NAT "a fait son boulot a apporté les deux ans nécessaires au développement des standards et produits IPv6." Selon lui, "il est temps de passer [à IPv6]", et urgemment : les niveaux actuels de consommation d'adresses IPv4 ne sont pas soutenables au-delà de 2010.

Juniper et Lenovo préparent une solution commune d'hyperconvergence

Lenovo ajoute une troisième corde à son arc, après les PC, puis les serveurs, voici les datacenters et les solutions d'hyperconvergence. Une annonce faite la même semaine que celles de HP qui ambitionne de...

le 14/03/2016, par Chris Joueur / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 380 mots

Cisco annonce une nouvelle solution de connexion pour l'Internet des...

Cisco Live Europe s'est tenu un mois après le sommet de Davos, rien de commun entre les deux, sauf le thème de la transformation digitale. Toutefois, celle-ci paraît difficile à engager pour beaucoup...

le 19/02/2016, par Zeus Kerravala / IDG News Service (adapté par Didier Barathon), 681 mots

Pourquoi les clients de VCE ne doivent pas avoir peur de la fusion...

Le rachat d'EMC et de ses filiales par Dell en 2015 pour la somme colossale de 67 milliards de dollars laisse place à plusieurs interrogations. La principale concerne, dans le domaine de l'infrastructure, la...

le 29/01/2016, par Zeus Kerravala / Network World (adapté par Didier Barathon), 523 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »