Les internautes préfèrent l'e-mail aux réseaux sociaux pour les relations clients - Actualités RT Messagerie

Les internautes préfèrent l'e-mail aux réseaux sociaux pour les relations clients

le 01/10/2012, par Bertrand LEMAIRE, Messagerie, 211 mots

La tradition a la peau dure, même dans le numérique. Les internautes préfèrent l'e-mail aux réseaux sociaux pour avoir des relations avec les marques.

Les internautes préfèrent l'e-mail aux réseaux sociaux pour les relations clients

Le SNCD (Syndicat National de la Communication Directe) vient de diffuser la dernière édition de son étude annuelle sur la communication des marques par e-mail. Et l'ancien canal fait de la résistance face aux nouveaux moyens de communication en ligne comme les réseaux sociaux. Selon l'étude, 37,4 % des internautes interrogés préfèrent le canal e-mail pour suivre l'actualité des marques contre seulement 8 % optant pour les réseaux sociaux.

Ceci dit, la guerre contre le spam est toujours d'actualité. 54,2 % des internautes se plaignent d'une inadéquation des offres poussées par mails aux profils des destinataires, 63 % jugent les envois trop nombreux. La réaction des internautes est radicale : 30,5 % jettent les mails sans les lire, 41,7 % cherchent le lien de désinscription. Ceci dit, 45,7 % des internautes déclarent avoir effectué des achats suite à une proposition reçue par mail.
Pour éviter la surcharge, si 90 % des internautes consultent bien leur mail tous les jours, les relations avec les marques se font au travers d'adresses secondaires moins consultées dans un quart des cas.

Enfin, les nouveaux outils mobiles, notamment les smartphones, deviennent des outils majeurs de consultations des e-mails : 25 % des répondants consultent leurs mails via smartphones et 6,2 % via les tablettes.

A propos de l'étude

Lancée à l'initiative de la Commission E-marketing du SNCD (Syndicat National de la Communication Directe), l'étude Email Marketing Attitude (EMA) est une enquête sur le comportement et la perception des internautes français vis-à-vis du canal email.
Réalisée en 2012 par Acxiom, cette étude est issue d'une volonté commune du SNCD et de ses partenaires Acxiom, Omnicom Media Group, WDM France et Social Mix Media Group, de s'impliquer chaque année, à tour de rôle, dans son élaboration. Pour cette sixième édition, Acxiom s'est appuyé sur son expertise de la segmentation et de la connaissance comportementale pour établir les profils types des internautes en France.

Interview de Patrick Bergougnou, Pdg de Cirpack

Réaliser des échanges sans qu'aucun plugin ne soit nécessaire, tel est l'avantage du WebRTC (Web Real-Time Communication, pour : communication web en temps réel). Les grands opérateurs s'y intéressent de près...

le 05/05/2015, par Didier Barathon, 537 mots

StarLeaf se développe en France pour bousculer le marché de la...

Skype, Lync, Webex, Chromebox for meetings, plusieurs solutions de grands acteurs tentent de simplifier la visioconférence. Avec son profil de start-up, l'anglais StarLeaf a l'intention de les...

le 24/04/2015, par Didier Barathon, 363 mots

AT&T entrouvre la porte aux plateformes UC comme Lync ou Jabber

AT&T a lancé jeudi « UC Federation service » qui autorise une communication ouverte, avec des plates- formes de communication unifiées externes, à certaines conditions. Cette initiative d'ATT permet...

le 23/01/2015, par Stephen Lawson, adaptation Didier Barathon, 387 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »