Les inventeurs du « Trou Apple » se marient avec le LURHQ

le 23/09/2006, par Marc Olanié, Fournisseurs, 116 mots

Le LUHRQ, réputé pour le sérieux de ses analyses de malware et la qualité de son « reverse engineering », vient de fusionner avec SecureWorks, l'équipe qui « découvrit » la faille affectant le pilote WiFi des machines Apple (voir article précédent). La publication des bans précise que cette union donne naissance à un « leader des services managés », autrement dit des offres de service sécurité distants. Dans les méandres xyloglotte du communiqué de presse, l'on apprend que l'association des deux entreprises « pèserait » 1500 clients et 5000 équipements sécurité répartis dans le monde. L'on apprend également que le siège social de la nouvelle société sera situé à Atlanta... à une encablure des locaux d'ISS, principal concurrent et leader effectif du marché en question.

Huawei espère revenir et se développer aux Etats-Unis

Les élections américaines sont suivies de près chez Huawei qui espère beaucoup d'une arrivée d'Hilary Clinton, selon nos confrères de Light Reading. Sa possible présidence pourrait mettre un terme aux...

le 31/03/2016, par Didier Barathon, 351 mots

Les 10 acquisitions les plus marquantes de 2015 dans les réseaux

2015 fut un grand cru pour les acquisitions dans l'industrie des réseaux. Voici une sélection des plus significatives pour l'avenir du secteur. Check Point Software acquiert Hyperwise et LacoonMême s'il s'agit...

le 08/12/2015, par Zeus Kerravala, Network World et Didier Barathon, 1001 mots

Dell devrait vendre Quest, SonicWall, AppAssure, Perot Systems

Une fois le rachat d'EMC finalisé, la dette de Dell devrait s'élever à 49,5 milliards de dollars. Le groupe envisage de céder certaines de ses participations actuelles et  peut être revendre des filiales...

le 04/11/2015, par Didier Barathon, 262 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »