Les licenciements pèsent sur le résultat de HP

le 21/11/2005, par Elian Cordoue, IPBX, 247 mots

Hewlett-Packard a enregistré un bénéfice net de 416 M$ pour le quatrième trimestre de son exercice fiscal, clos le 30 septembre dernier. Ce résultat est recul de 62 % par rapport à celui de même période un an plus tôt. L'explication tient dans les 15 300 licenciements prévus par le constructeur informatique avec une charge de restructuration exceptionnelle de 1,1 Md$. Hors exceptionnels, le résultat net atteint en effet 1,5 Md$. Car l'activité de HP se porte bien. Le géant américain a réalisé un chiffre d'affaires de 22,9 Md$ au cours du trimestre écoulé, soit 7 % de mieux que pour la même période l'an passé. Dans le détail, l'activité serveurs et stockage d'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires en progression de 12 % à 4,5 Md$, pour un bénéfice opérationnel de 405 M$. La division des ordinateurs personnels a réalisé un chiffre d'affaires de 7,1 Md$ pour un bénéfice opérationnel de 200 M$, contre 77 M$ l'an passé. Les portables HP se sont particulièrement bien vendus, avec une hausse de 23 % du chiffre d'affaires généré. La division services a enregistré son premier bénéfice opérationnel, à 27 M$, pour 311 M$ de chiffre d'affaires. C'est la division impression et imagerie qui fait figure de mauvais élève avec un bénéfice opérationnel de 896 M$ contre 1,1 Md$ l'an passé, malgré un chiffre d'affaires de 6,8 Md$, en progression de 4 %. Selon Mark Hurd, PDG de HP, cette performance décevante est à imputée à de trop nombreuses ventes d'imprimantes d'entrée de gamme. Et de préciser que HP a commencer à se recentrer sur le haut de gamme, là où les marges sont plus importantes.

Atos rachète Unify (ex Siemens EC) et renforce ses liens avec Siemens

Atos renforce son alliance avec le groupe Siemens, qui se restructure violemment depuis plusieurs années. Après avoir obtenu l'externalisation des services informatiques du groupe industriel, la SSII française...

le 04/11/2015, par Didier Barathon, 404 mots

SIP Trunking : le marché des SBC atteint 271 millions de dollars en...

Selon la dernière étude annuelle du cabinet Infonetics, Audiocodes est de loin le n°1 du marché des SBC. Porté non seulement par la diffusion de l'IP mais aussi par de nouvelles technologies comme le WebRTC....

le 01/04/2015, par Didier Barathon, 336 mots

Alcatel-Lucent Enterprise dévoile OpenTouch Suite pour PME

Alcatel-Lucent Enterprise a ajouté une brique à son portefeuille de communications unifiées avec sa suite OpenTouch pour les PME. Les nouvelles fonctionnalités incluent un support simplifié SIP, des solutions...

le 25/11/2014, par Larry Hettick, Network World, 340 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »