Les services aux entreprises freinent la croissance de France Télécom - Actualités RT Messagerie

Les services aux entreprises freinent la croissance de France Télécom

le 01/02/2007, par Eddye Dibar, Messagerie, 278 mots

Entre 2005 et 2006, le chiffre d'affaires de France Télécom a progressé, en données historiques, de 7,5%, à 51,7 milliards d'euros. Le cash-flow organique a atteint 7,15 milliards d'euros. Il dépasse de 3% les objectifs du groupe. Selon Didier Lombard, p-dg de France Télécom, ces résultats ont notamment été obtenus grâce à l'attractivité des offres de l'opérateur. Offres personnelles Les services de communications personnelles ont progressé de 17,9% sur l'année 2006, malgré la baisse du prix des terminaisons d'appel dans plusieurs pays, dont la France et l'Espagne. L'opérateur a gagné 12,8 millions de clients, gonflant le parc à 97,6 millions d'abonnés. La base de clients MVNO est quant à lui passé de 250 000 à 1,03 million. La croissance est particulièrement marquée en France et aux Pays-Bas. Par ailleurs, France Télécom a gagné 4,2 millions de nouveaux abonnés aux services Edge et UMTS. Ils sont aujourd'hui plus de 5,8 millions à avoir opté pour du haut débit mobile, dont 3,6 millions en France. Offres résidentielles Les services haut débit Adsl progressent de 30,5% en Europe, à 9,656 millions d'abonnés. L'opérateur historique a doublé ses ventes de LiveBox, à 4,146 millions d'unités. Le nombre de clients à la voix sur IP a été multiplié par 3 en un an, pour atteindre 2,536 millions d'utilisateurs. Offres entreprises Sur ce secteur, les résultas sont en recul de 1,7% par rapport à 2005. Selon France Télécom, ce phénomène est dû à la migration des réseaux d'entreprises vers des technologie plus récentes comme les accès IP sur xDSL, ainsi qu'au recul des revenus issus de la téléphonie fixe. Cependant, le nombre d'accès IP-VPN est en hausse de 44% en France. Ils représentent 70% des accès permanents aux réseaux de données administrés. L'offre Business Everywhere a quant à elle séduit 486 000 utilisateurs au 31 décembre 2006, progressant ainsi de 16% par rapport à 2005.

Interview de Patrick Bergougnou, Pdg de Cirpack

Réaliser des échanges sans qu'aucun plugin ne soit nécessaire, tel est l'avantage du WebRTC (Web Real-Time Communication, pour : communication web en temps réel). Les grands opérateurs s'y intéressent de près...

le 05/05/2015, par Didier Barathon, 537 mots

StarLeaf se développe en France pour bousculer le marché de la...

Skype, Lync, Webex, Chromebox for meetings, plusieurs solutions de grands acteurs tentent de simplifier la visioconférence. Avec son profil de start-up, l'anglais StarLeaf a l'intention de les...

le 24/04/2015, par Didier Barathon, 363 mots

AT&T entrouvre la porte aux plateformes UC comme Lync ou Jabber

AT&T a lancé jeudi « UC Federation service » qui autorise une communication ouverte, avec des plates- formes de communication unifiées externes, à certaines conditions. Cette initiative d'ATT permet...

le 23/01/2015, par Stephen Lawson, adaptation Didier Barathon, 387 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »