Les télécoms plombent les indices boursiers

le 04/01/2006, par Eddye Dibar, Fibre optique, 154 mots

Alors que l'indice CAC 40 a gagné près de 24% sur l'ensemble de l'année 2005, France Télécom a reculé de plus de 13%, et Alcatel et Thomson de plus de 8%. Par ailleurs, l'indice des télécoms est le seul, parmi les indices sectoriels européens DJ Stoxx, à enregistrer un retrait au cours de l'année 2005. L'indice européens des télécoms, regroupant tous les grands noms du secteur (France Télécom, Deutsche Telekom, Telefonica, Vodafone,...), a perdu 1,8%. Dans le même temps, la moyenne des indices européens DJ Stoxx a progressé de 23%. Selon les analystes, le modèle économique des opérateurs télécoms et le ralentissement de la croissance du mobile dans les pays européens sont les causes de ce phénomène. Outre Atlantique l'évolution est identique. Aux Etats-Unis, l'indice S&P des télécoms a reculé de plus de 8% alors que le S&P 500 a gagné 3,5%. Ces marchés étant matures, peut être le salut du secteur est-il dans les pays où le taux de pénétration est faible.

L'Allemagne veut la fibre partout d'ici 2025

Le gouvernement allemand a adopté sa «Stratégie numérique 2025», le prochain grand projet de réforme pays, a rapporté le Süddeutsche Zeitung . C'est ce qu'a confirmé le n°2 du gouvernement, Sigmar Gabriel...

le 21/03/2016, par Didier Barathon, 546 mots

Fibre ou Gfast : le patron de Deutsche Telekom s'en prend au...

Le Pdg de Deutsche Telekom PDG appelle à moins de réglementation sur la montée en débit du cuivre. Une série de déclarations fracassantes contre le régulateur allemand, mais prononcées à Londres. Tim...

le 03/12/2015, par Didier Barathon, 368 mots

Comment déployer une BLOM en aérien pour les zones rurales ?

Pour les zones peu denses, le déploiement du très haut débit par les voies hertziennes est une option très prisée des collectivités locales. Il faut néanmoins réunir des conditions draconiennes, juridiques et...

le 27/11/2015, par Didier Barathon, 464 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »