Marque déposée, tout virus contrevenant sera poursuivi - Actualités CSO Alerte

Marque déposée, tout virus contrevenant sera poursuivi

le 16/04/2008, par Marc Olanié, Alerte, 249 mots

Qui ne connait pas SpyGuard Pro ? Ou AntiWorm 2008 ? Non ? Mais si, voyons, édité par l'auteur de MenaceMonitor et de PCVirusSweeper. Vraiment ? Pourtant, le nom est familier... ou semble l'être. Cette fois, Dancho Danchev, l'éternel pourfendeur de malwares déguisés, dénonce avec énergie ces pseudo-antivirus, soi-disant logiciels de protection dont l'unique but est de nous témoigner son infection éternelle. Qui donc pourrait tomber dans un piège aussi grossier ? N'importe quel particulier non spécialiste. Car les « publicités » et pages Web vantant les mérites de ces programmes -payants faut-il le préciser- sont localisées, rédigées en Français notamment. Et, pour en avoir rencontré de très nombreuses du genre, la rédaction de CSO France peut assurer que, contrairement aux courriels de phishing, la francisation de ces pièges est tout à a fait correcte. Bien entendu, pour acquérir ledit logiciel miracle (20% moins cher que la dernière version de SymanSky 2008 édition spéciale), il est nécessaire de donner un numéro de carte bleue sur le frontale d'une banque qui n'a de banque que le frontal. A remarquer, dans la longue liste donnée par Danchev, certains sites de vente qui semblent un peu trop frenchy pour être honnêtes filtredevirus.com, longueviepc.com, votremeilleurantivirus.com, antivirusfiable.com, antiver2008.com, antivirusgenial.com, antivirusmagique.com, antivirusordi.com ... les superlatifs fleurent bon l'apprenti-directeur-marketing ou le slogan des années 50 amoureusement conservé dans un cocon de naphtaline. Doit-on préciser que le logiciel de protection, téléchargeable après payement -voir récupérable gratuitement pour une période d'essai théoriquement limitée- abrite généralement en son sein une vipère assez venimeuse.

Toujours des failles béantes dans Java 7 u11

Selon les chercheurs de Security Explorations, la dernière mise à jour de Java, la 7 Update 11, est également vu

le 21/01/2013, par Jean Elyan avec IDG News Service, 440 mots

Une faille Java 0 day en vente 5 000 dollars

Quelques jours après avoir publié un correctif pour une faille zéro day dans les extensions Java découverte la sem

le 18/01/2013, par Jacques Cheminat avec IDG News Service, 241 mots

Attention à la fausse mise à jour Java corrompue

L'éditeur Trend Micro a repéré un morceau de logiciel malveillant qui se fait passer pour le dernier patch pour Java 

le 18/01/2013, par Serge Leblal avec IDG News Service, 430 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »