Metasploit 3.0 : Missile domine ici *

le 30/03/2007, par Marc Olanié, Hacking, 150 mots

La silhouette d'un informaticien hiératique dominé par un missile intercontinental sur le départ : la « page de garde » de la nouvelle version de Metasploit tranche avec l'esprit tagueur de la 2 .0. L'outil de pentest contient en ses flancs 117 exploits, 30 tests de vulnérabilité, 104 charges utiles, 17 encodeurs (et 5 générateurs de « nop », casés là pour la petite histoire). Le programme est téléchargeable en édition Linux ou Win32 compatible Vista. Rappelons que les localisations en français, la documentation, les « add-in », les principales informations concernant ce framework de gestion des tests intrusifs sont disponibles sur le site SecurInfos de Jérôme Athias. On y trouve même un Guide du développeur spécifiquement rédigé pour les usagers de l'édition 3.0.

* NdlC Note de la correctrice : Elle mériterait de figurer en bonne place dans l'Almanach Vermot. Relevons un peu le débat pour signaler que le sigle ICBM utilisé dans l'illustration de Metasploit 3.0 signifie « InterContinental Balistic Missile » et non International Critical Business Machine

Microsoft coutumier des add-on non fonctionnelles et bogées

Vendredi dernier, la firme de Redmond a reconnu qu'elle avait dû réécrire 4 des 13 add-on de sécurité publiées lors du dernier Patch Tuesday. D'après le retour des utilisateurs, même une fois installées, les...

le 18/09/2013, par Gregg Keizer, adaptation Oscar Barthe, 463 mots

Google ne crypte pas efficacement les mots de passe Wi-Fi

Lorsqu'un utilisateur d'Android réalise une sauvegarde de son système, notamment en vue d'une réinitialisation de l'appareil, la firme de Mountain View accède immédiatement au clé de son réseau WiFi privé....

le 18/09/2013, par Oscar Barthe, 367 mots

2 millions de comptes clients de Vodafone Allemagne piratés

Un salarié travaillant pour un prestataire de Vodafone Allemagne est soupçonné d'être à l'origine du vol de données concernant deux millions de clients. Cette affaire n'est pas sans rappeler, par sa...

le 16/09/2013, par Serge LEBLAL, 364 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...