Microsoft écrit aux employés de Nokia pour préciser ses intentions - Actualités RT Entreprises

Microsoft écrit aux employés de Nokia pour préciser ses intentions

le 27/06/2014, par Didier Barathon, Entreprises, 393 mots

Microsoft digère lentement le rachat de la partie mobile (terminaux et logiciels) de Nokia réalisée au mois de septembre dernier. A défaut de laisser filtrer des informations à l'extérieur,  l'éditeur tente quelques explications en interne auprès de salariés de Nokia.

Microsoft écrit aux employés de Nokia pour préciser ses intentions

Dans un document confidentiel, envoyé aux salariés de Nokia, la direction de Microsoft précise plusieurs points sur l'intégration du finlandais dans la stratégie et les structures de Microsoft. Un document révélé par evleak un leaker américain spécialiste des télécoms. Le document comprend en particulier un FaQ de 31 questions pour faciliter les interrogations des salariés du finlandais.

D'après ce document, Microsoft a payé Nokia 7,5 milliards de dollars, la somme avancée lors du rachat était de 5,4 milliards de dollars. L'éditeur pourrait utiliser le nom du Lumia pendant encore 18 mois à des fins commerciales, y compris en étant accolé au nom de Microsoft. Quant au nom de Nokia, Microsoft aurait le droit de l'utiliser pendant encore dix ans. Signe de continuité, Microsoft poursuivra sa collaboration avec les équipes publicitaires de Nokia, malgré les mésaventures de la marque et des produits Nokia ces derniers temps.

Un terminal Android chez Microsoft

En plus de celles du Lumia, Microsoft détient les droits de terminaux d'entrée de gamme de Nokia, les Asha et Nokia X. Microsoft s'engage à supporter ces deux gammes et à continuer de les développer. Ce n'était guère évident, Nokia X étant sous Android. Il va être personnalisé pour fonctionner comme un Windows Phone. Il devrait même être utilisé comme un cheval de troie de Microsoft dans les pays émergents. Ainsi, Microsoft pourra se glisser entre les mains de davantage d'utilisateurs et offrir une palette encore plus complète d'expériences clients.

Autres précisions, les magasins de détail à la marque Nokia continueront de fonctionner avec elle,  les cartes Here (navigation gratuite) seront également développées, elles sont en liaison avec Nokian (fabricant de pneumatiques finlandais, dans le groupe Nokia jusqu'en 1988). La marque Nokia reste mais Microsoft va modifier le logo avec une autre police de caractères, Segoe, celle de Microsoft remplaçant la ,police de Nokia. Certaines animations comme les mains jointes restent chez Nokia de même que les sonneries. Microsoft va donc devoir inventer beaucoup de communication, caractéristiques de l'univers des mobiles.

En attendant, l'éditeur informatique a réalisé un livre de 128 pages, racontant l'histoire des deux entreprises, il a été expédié aux 20 000 salariés de Nokia dans 90 pays dans le monde.

IDC : 4 800 Md$ seront dépensés dans les TIC en 2023

Malgré un climat incertain sur les échanges commerciaux au niveau mondial et certains marchés en berne, les ventes de technologies d'information et communication vont beaucoup augmenter sur les cinq prochaines...

le 19/08/2019, par Nicolas Certes, 286 mots

Plus de contrôle CSS avec les API Houdini

Soutenu par le World Wide Web Consortium (W3C) le projet Houdini veut donner aux développeurs plus de contrôle sur l'apparence des pages Web. Les premières API du projet Houdini sont désormais disponibles. Ce...

le 19/11/2018, par Paul Krill, IDG (Adapté par Jean Elyan), 270 mots

Opengear recrute Romain Pia comme directeur des ventes Europe du Sud

L'éditeur de solutions de surveillance et de gestion des infrastructures critiques, Opengear, connait une croissance à deux chiffres dans la région EMEA. Pour soutenir son développement, la société annonce...

le 11/10/2018, par Nicolas Certes, 369 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Jamshid Rezaei

DSI de Mitel

Le DSI de Mitel, Jamshid Rezaei, a adopté le système japonais du Kaizen prônant l'amélioration continue...