Microsoft passe à la vitesse supérieure dans la téléphonie - Actualités RT IPBX

Microsoft passe à la vitesse supérieure dans la téléphonie

le 08/02/2009, par IDG News Service, IPBX, 807 mots

La version R2 d'Office Communications Server de Microsoft crédibilise l'irruption de l'éditeur dans la téléphonie d'entreprise. Il faudra cependant encore 5 ans selon les spécialistes pour que Microsoft soit réellement un acteur important du téléphone.

Microsoft passe à la vitesse supérieure dans la téléphonie

Le 3 février, Microsoft a lancé officiellement la plate-forme Office Communications Server R2. La solution accélère la migration vers la téléphonie logicielle, mettant sous pression les équipementiers comme Cisco ou Alcatel-Lucent. Près de 16 mois après le lancement de sa plate-forme de communications unifiées, la technologie d'Office Communications Server de Microsoft pourrait changer les télécommunications d'entreprise. Le SIP trunking Avec la sortie officielle d'OCS 2007 R2, Microsoft a comblé d'importantes lacunes dans plate-forme voix avec des possibilités de « SIP trunking » et une console destinée au standard d'entreprise. Microsoft a également amélioré les fonctions de conférence et les API. Le « SIP trunking » permet de connecter directement l'OCS aux services de voix sur IP des opérateurs télécoms de téléphonie sur IP, et d'éliminer la nécessité de séparer la voix et les données. Des fonctions avancées sont encore absentes tels que les services de localisation 911, mais les spécialistes estiment que Microsoft possède une base solide pour monter en puissance dans la téléphonie sur IP. Cependant Microsoft n'est pas encore prêt pour frapper un grand coup dans la téléphonie d'entreprise. Les analystes estiment qu'il faudra cinq ans avant qu'il ne prenne place aux côtés - ou ne remplace - les géants, Alcatel-Lucent, Avaya, Cisco, NEC, Nortel ou Siemens. Microsoft retient l'attention «Je ne vois pas OCS comme une menace immédiate pour les équipementiers téléphoniques, dont Cisco, mais OCS va certainement amener les architectes de systèmes de téléphonie à faire une pause», explique Mark Cortner, ... Photo : vidéo conférence via les outils d'OCS de Microsoft. ... analyste chez Burton Group. « Mais il n'y a aucun doute que Microsoft ait une stratégie offensive dans la téléphonie. » L'analyste constate que ses clients sont plus prudents dans leurs investissements en matière d'IPBX depuis que Microsoft devient sérieux dans la téléphonie sur IP. Les déploiements des capacités vocales d'OCS sont encore récents. Néanmoins, la prise de conscience des fonctions de SIP trunking et des possibilités de réduire les coûts retiennent l'attention. SIP s'annonce comme un moyen de réaliser des économies dans les réseaux d'entreprise. Microsoft a annoncé que Global Crossings et Sprint sont deux opérateurs compatibles SIP. Un grand client qui adopte OCS pour son usage interne est l'opérateur Sprint. Mike Browne, Vice President des services à la clientèle chez Sprint, explique que l'opérateur va remplacer à terme près de 500 PBX dans le monde. Il met en avant une économie de 240.000 $ par an avec OCS étendu à 3000 employés, et une économie de 5 millions de dollars en éliminant les téléphones en plastique, remplacés par des softphones et des casques pour téléphoner. Soigner l'intégration avec les IPBX existants Mais OCS doit encore progresser. Il lui manque la possibilité d'effectuer des distributions évoluées d'appels (ACD ou Automatic Call Distribution), un système qui est généralement utilisé dans les centres d'appels et qui achemine les appels entrants. Microsoft doit également qualifier plus d'opérateurs de « SIP trunking », et soigner l'intégration avec les IPBX existants, afin de ne pas inquiéter les entreprises déjà équipées en IPBX. Les services de téléphonie dans les agences doivent être également sécurisés en cas de panne logicielle, ce que permettent les systèmes actuels d'IPBX. Microsoft, pour sa part, a déclaré que ... ... certaines de ces tâches devraient être réalisées par des fournisseurs tiers. "Nous avons proposé des fonctions d'ACD de base dans OCS R2. Nous rechercherons des partenaires pour passer à l'échelle supérieure des centres d'appels », précise Yancey Smith, directeur en charge du produit OCS chez Microsoft. Intégration avec Visual Studio 2008 Yancey Smith indique également dit que la limite de 250 personnes lors des conférences audio sur OCS, qui, selon lui, couvre environ 99% des réunions, serait conservée, et que Microsoft voit là une opportunité pour un partenaire de « proposer des services d'audio conférence à grande échelle ». Microsoft propose également une intégration entre OCS et Visual Studio 2008 à ses partenaires, développeurs de logiciels. Et Microsoft a introduit avec OCS 2007 R2 une API 2.0 pour s'interfacer avec Unified Communications Managed, qui fait passer la voix et la vidéo en une seule API. La concurrence sur le front des communications unifiées va augmenter avec Cisco qui propose des services en interne (CallManager) et hébergés (WebEx Connect) et IBM, qui multiplie les partenariats avec des acteurs de la téléphonie et prépare la sortie de ses outils de communication en temps réel Lotus Sametime, avec la version 8.5 attendue pour cette année. Une intégration naturelle avec Office Microsoft possède cependant un avantage important. Certes, l'éditeur n'est pas un acteur traditionnel de la voix sur IP, mais il peut aisément réaliser l'intégration forte d'OCS avec tous ses logiciels d'entreprise comme Office, Exchange, SharePoint, SQL Server et Windows Server. Et les nouvelles technologies de type Live Mesh et Live Framework apporteront les technologies de synchronisation entre plusieurs applications.

Atos rachète Unify (ex Siemens EC) et renforce ses liens avec Siemens

Atos renforce son alliance avec le groupe Siemens, qui se restructure violemment depuis plusieurs années. Après avoir obtenu l'externalisation des services informatiques du groupe industriel, la SSII française...

le 04/11/2015, par Didier Barathon, 404 mots

SIP Trunking : le marché des SBC atteint 271 millions de dollars en...

Selon la dernière étude annuelle du cabinet Infonetics, Audiocodes est de loin le n°1 du marché des SBC. Porté non seulement par la diffusion de l'IP mais aussi par de nouvelles technologies comme le WebRTC....

le 01/04/2015, par Didier Barathon, 336 mots

Alcatel-Lucent Enterprise dévoile OpenTouch Suite pour PME

Alcatel-Lucent Enterprise a ajouté une brique à son portefeuille de communications unifiées avec sa suite OpenTouch pour les PME. Les nouvelles fonctionnalités incluent un support simplifié SIP, des solutions...

le 25/11/2014, par Larry Hettick, Network World, 340 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »