Microsoft prépare une offre SSTP - Actualités RT Sécurité

Microsoft prépare une offre SSTP

le 23/01/2007, par Dirk Basyn, Sécurité, 255 mots

Microsoft veut conforter ses positions dans la sécurité des réseaux, une stratégie probablement dictée par les failles de ses OS et facilitée par l'achat en 2006 de Whale Communications, partenaire de longue date et spécialiste des liaisons SSL ainsi que des coupe-feux applicatifs. Chez le géant de Redmond, on affirmait même lors du dernier forum ITF à Barcelone que Vista était « le système d'exploitation de poste de travail Microsoft le mieux sécurisé à ce jour ». Un auto satisfecit accompagné de l'annonce d'une solution d'accès à distance Intelligent Application Gateway (IAG) qui offrait simultanément un accès aux applications à travers un réseau privé virtuel SSL, un pare-feu d'application Web ainsi que des fonctionnalités d'administration de la sécurité du terminal. « Nous continuerons à innover afin de résoudre les grands problèmes liés à la sécurisation et à l'accès à l'infrastructure » affirmait alors Ted Kummert, vice-président chargé de la sécurité qui ne cachait pas sa volonté de marcher sur les plates-bandes de certains « partenaires ». Deux mois après, Microsoft persévère et travaille à de nouvelles solutions concernant à la fois Vista et Longhorn. Il s'agirait de permettre l'accès sécurisé à distance aux informations à travers un réseau privé virtuel SSTP (Secure Socket Tunneling Protocol), ce qui exclut donc les liaisons site à site. L'avantage de la solution est qu'elle ignore les proxies et autres pare-feux, installés entre les clients et le serveur. Microsoft prévoit d'inclure SSTP dans le futur Vista Service Pack 1 ainsi que dans les serveurs Longhorn, une mouture bêta 3 de ces derniers étant prévue avant la fin du semestre.

Centreon donne une autonomie de supervision aux sites distants

Solution de superversion centralisée des équipements connectés sur IP, le logiciel open source Centreon s'est complété d'un Remote Server qui apporte une autonomie aux implantations délocalisées. Une avancée...

le 06/11/2018, par Maryse GROS, 647 mots

Assises de la Sécurité 2018 : L'ANSSI encourage l'analyse de risques

Lors de son discours inaugural des Assises de la sécurité, le directeur général de l'ANSSI Guillaume Poupard a insisté sur la généralisation de l'analyse de risque numérique au sein des entreprises. Le Cloud...

le 12/10/2018, par Jacques Cheminat, 818 mots

Airbus et Atos fourniront la pile cyberdéfense des institutions...

Airbus Cybersecurity et Atos viennent d'être retenus pour 6 ans par le Conseil de l'UE comme fournisseurs privilégiés de solutions de sécurité. Ils vont déployer une cyberprotection sur les systèmes...

le 10/10/2018, par Maryse GROS, 278 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »