Microsoft s'adonne aux applications en ligne avec Exchange et SharePoint - Actualités RT Messagerie

Microsoft s'adonne aux applications en ligne avec Exchange et SharePoint

le 04/03/2008, par Maryse GROS, Messagerie, 493 mots

Microsoft Online Services offre l'accès en ligne aux fonctions de messagerie et de collaboration d'Exchange et d'Office SharePoint. Ces services sont en béta, et disponibles aux Etats-Unis. Hébergés par Microsoft mais commercialisés par des partenaires, ils arriveront en France en 2009.

Microsoft s'adonne aux applications en ligne avec Exchange et SharePoint

Sans surprise, Microsoft programme sa montée en puissance dans les services en ligne. Assurant lui-même le rôle d'hébergeur, il vient d'annoncer la généralisation, à toutes les tailles d'entreprises, de l'offre « Microsoft Online Services » qui s'appuie sur ses applications de messagerie et de collaboration Exchange Server 2007 et Office SharePoint Server 2007. Pour les utilisateurs, c'est la possibilité d'accéder en ligne à des fonctions de messagerie, de visioconférence et de partage d'agenda, de documents et d'espaces de travail. Complémentaire à l'offres de licences L'éditeur l'a maintes fois répété. Il conçoit la fourniture d'applications en ligne comme une offre complémentaire à ses logiciels installés en interne dans les entreprises. C'est sur ce mode qu'il a établi sa stratégie « Software + Services ». Son objectif est de permettre à ses clients de choisir entre trois formules : déployer leurs applications en interne sur leurs propres serveurs, exploiter les logiciels en ligne (sous forme de ressources hébergées par Microsoft ou l'un de ses partenaires), ou bien encore, opter pour la coexistence de ces deux modèles. En version bêta aux Etats-Unis L'offre Online Services avait été ouverte en octobre dernier à un nombre limité de grands clients américains. Il s'agissait de groupes gérant plus de 5 000 utilisateurs (Coca Cola, Autodesk, Energizer Holdings...) à qui Microsoft a proposé d'externaliser leurs services de messagerie sur des plateformes dédiées. Cette fois-ci, ce sont bien des services hébergés mutualisés que Microsoft met en place avec l'extension d'Online Services. L'offre n'est pour l'instant disponible qu'en version bêta et uniquement aux Etats-Unis. La mise en production du service interviendra après la mi 2008 outre-Atlantique. L'accès à ces fonctions en ligne se fera sur la base d'un abonnement payé par utilisateur. Le tarif n'en est pas encore fixé. [[page]) En France en 2009 L'offre Online Services sera uniquement commercialisée par l'intermédiaire de partenaires. Elle n'arrivera dans l'Hexagone qu'au début de 2009, mais Microsoft France a déjà commencé à travailler avec les partenaires qui la revendront et proposeront en complément un éventail de services : installation, migration, support, personnalisation de portails intranets, développement d'applications métiers spécifiques, etc. Parmi ces sociétés figurent notamment Axians, Net-Streams et ABC Systèmes. A noter qu'aujourd'hui, en France, de nombreux partenaires proposent déjà des services hébergés autour de Microsoft Exchange et Office Sharepoint (Jet Multimédia, Easyjet, Orange, par exemple). « Nous continuerons à promouvoir ces offres qui sont complémentaires aux nôtres, précise Gwenaël Fourré, chef de produits communications unifiées chez Microsoft France. Une console d'administration A l'inverse des services hébergés Office Live qui visent les utilisateurs, l'offre Online Services s'adresse aux responsables informatiques des entreprises. Elle comporte en particulier une console d'administration pour gérer les comptes et les droits des utilisateurs. Pour la mettre en fonction, les petites entreprises qui ne disposent pas de spécialistes informatiques s'appuieront donc sur des partenaires de Microsoft.

Interview de Patrick Bergougnou, Pdg de Cirpack

Réaliser des échanges sans qu'aucun plugin ne soit nécessaire, tel est l'avantage du WebRTC (Web Real-Time Communication, pour : communication web en temps réel). Les grands opérateurs s'y intéressent de près...

le 05/05/2015, par Didier Barathon, 537 mots

StarLeaf se développe en France pour bousculer le marché de la...

Skype, Lync, Webex, Chromebox for meetings, plusieurs solutions de grands acteurs tentent de simplifier la visioconférence. Avec son profil de start-up, l'anglais StarLeaf a l'intention de les...

le 24/04/2015, par Didier Barathon, 363 mots

AT&T entrouvre la porte aux plateformes UC comme Lync ou Jabber

AT&T a lancé jeudi « UC Federation service » qui autorise une communication ouverte, avec des plates- formes de communication unifiées externes, à certaines conditions. Cette initiative d'ATT permet...

le 23/01/2015, par Stephen Lawson, adaptation Didier Barathon, 387 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »