Microsoft veut plus que jamais supplanter les fabricants d'iPBX - Actualités RT IPBX

Microsoft veut plus que jamais supplanter les fabricants d'iPBX

le 25/03/2010, par Jacques Cheminat avec IDG News Service, IPBX, 389 mots

Lors de la conférence VoiceCon, Microsoft a présenté l'évolution de son IPBX logiciel OCS (Office Communication Server) assurant des fonctions de communications unifiées. Au programme, une meilleure intégration avec les outils collaboratifs de l'éditeur et de la reconnaissance vocale.

Microsoft veut plus que jamais supplanter les fabricants d'iPBX



Le Communication Server 14, nom de code pour l'évolution d'OCS (Office Communication Server), système de communications unifiées de Microsoft a été dévoilé à la conférence VoiceCon à Orlando. Ce logiciel fournit de la messagerie instantanée, la téléphonie IP, la vidéo conférence, la gestion de présence et d'autres outils d'échanges pour les grandes entreprises. Il sera disponible au cours de la deuxième moitié de 2010.

Gurdeep Singh Pall, vice-président de l'activité communications unifiées de Microsoft n'hésite pas à déclarer « OCS peut remplacer un PBX d'entreprise au travers d'une connexion SIP (Sesssion Internet Protocol)  ou via le réseau commuté public. Des économies peuvent être réalisées sur les appels longues distances et la téléphonie en général » et d'ajouter « il s'agit d'une solution complète de voix sur IP ». Les analystes restent sceptiques sur l'abandon total des iPBX d'entreprise au profit de solutions purement logicielles. Le vice-président a pourtant réaffirmé la  volonté de Microsoft de se positionner comme un acteur majeur de la téléphonie.

« Les gens utilisent de plus en plus de nouvelles formes de communications, mais ces évolutions, au détriment de la voix traditionnelle, ne sont pas aussi rapides que le pense Microsoft. De plus, l'éditeur n'a jamais fait d'argent dans le téléphone » commente Zeus Kerravala, analyste au Yankee Group.

Parmi les annonces, on citera la fonction appelée « parking », qui donne  la possibilité de mettre un appel en attente et de le reprendre sur un autre téléphone ou un ordinateur. Le logiciel client Communicator a été simplifié et apporte une plus grande intégration avec la plateforme SharePoint 2010 et Exchange Server 2010. Les utilisateurs pourront affiner leurs recherches de personnes en interne en utilisant des critères d'expertises et de connaissances. La mise en contact sera réalisée via un micro-casque USB et la conversation retranscrite grâce à la reconnaissance vocale.

La reconnaissance vocale servira également pour l'écriture de messages vocaux directement à l'écran. Enfin, une fonction de géolocalisation, baptisée e911 (le 911 est le numéro d'urgence aux Etats-Unis), sera intégrée pour prendre en charge les appels d'assistance quel que soit le lieu où se situe l'utilisateur.

Photo : Gurdeep Singh Pall, vice président de l'activité communications unifiées de Microsoft (D.R.)




Atos rachète Unify (ex Siemens EC) et renforce ses liens avec Siemens

Atos renforce son alliance avec le groupe Siemens, qui se restructure violemment depuis plusieurs années. Après avoir obtenu l'externalisation des services informatiques du groupe industriel, la SSII française...

le 04/11/2015, par Didier Barathon, 404 mots

SIP Trunking : le marché des SBC atteint 271 millions de dollars en...

Selon la dernière étude annuelle du cabinet Infonetics, Audiocodes est de loin le n°1 du marché des SBC. Porté non seulement par la diffusion de l'IP mais aussi par de nouvelles technologies comme le WebRTC....

le 01/04/2015, par Didier Barathon, 336 mots

Alcatel-Lucent Enterprise dévoile OpenTouch Suite pour PME

Alcatel-Lucent Enterprise a ajouté une brique à son portefeuille de communications unifiées avec sa suite OpenTouch pour les PME. Les nouvelles fonctionnalités incluent un support simplifié SIP, des solutions...

le 25/11/2014, par Larry Hettick, Network World, 340 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »