Migration vers la ToIP : les Mousquetaires ont écarté les grands constructeurs - Actualités RT IPBX

Migration vers la ToIP : les Mousquetaires ont écarté les grands constructeurs

le 29/10/2009, par reseaux-telecoms.net, IPBX, 370 mots

Le Groupement des Mousquetaires remplace progressivement ses PBX traditionnels par des IP-PBX proposés par un petit constructeur allemand peu connu. Un choix surprenant, notamment guidé par un rejet des solutions propriétaires.

Migration vers la ToIP : les Mousquetaires ont écarté les grands constructeurs

Jusqu'à une période récente, chaque point de vente du Groupement des Mousquetaires était doté d'un PBX autonome avec des téléphones souvent analogiques. Le parc était hétérogène et basé sur des solutions propriétaires. La décision d'abandonner cette téléphonie classique au profit du tout IP a été guidée par la perspective d'une convergence des infrastructures des LAN des points de vente, associée à celle des réseaux étendus. A la clé, des économies réalisées sur le câblage, ainsi que l'accès aux fonctionnalités offertes par la ToIP. En finir avec un parc hétérogène et propriétaire De façon surprenante, la filiale informatique du groupe (la STIME) a porté son choix sur l'offre de l'allemand Innovaphone AG, un jeune constructeur né en 1997 et de taille très modeste (50 employés). Elle a notamment été sélectionnée sur des critères d'ouverture, en particulier grâce à sa compatibilité avec le parc de PBX existants et avec de nombreux postes IP du marché, via les protocoles SIP, H450 ou H323. La STIME a également été séduite par la capacité de cette offre à équiper aussi bien des points de ventes de moins de 10 postes que des sites de plusieurs milliers d'utilisateurs. Début 2009, la STIME a ainsi lancé un programme baptisé TELIPé (comme Téléphonie sur IPBX) sur quelques sites pilotes. La migration sera progressive, au rythme du cycle de renouvellement des PBX existants. Ainsi, tout nouveau point de vente ou base logistique se verra proposer par la STIME, une solution adaptée à sa taille. Thierry Miniscloux, directeur de ce programme précise : « nous recensons déjà plus de 1500 postes déployés sur une vingtaine de sites. Désormais, nous sommes en mesure d'avancer à vitesse de croisière dans le remplacement du parc ». Télétravail en cas d'extension de la pandémie En outre, pour faire face à la menace de pandémie de grippe H1N1, une option de travail à domicile a été testée avec succès, grâce à l'implémentation d'un IP-PBX sur le campus du groupement des Mousquetaires. Couplé à l'installation existante, il permettra le cas échéant de déporter au domicile des salariés, leur position de travail.

Atos rachète Unify (ex Siemens EC) et renforce ses liens avec Siemens

Atos renforce son alliance avec le groupe Siemens, qui se restructure violemment depuis plusieurs années. Après avoir obtenu l'externalisation des services informatiques du groupe industriel, la SSII française...

le 04/11/2015, par Didier Barathon, 404 mots

SIP Trunking : le marché des SBC atteint 271 millions de dollars en...

Selon la dernière étude annuelle du cabinet Infonetics, Audiocodes est de loin le n°1 du marché des SBC. Porté non seulement par la diffusion de l'IP mais aussi par de nouvelles technologies comme le WebRTC....

le 01/04/2015, par Didier Barathon, 336 mots

Alcatel-Lucent Enterprise dévoile OpenTouch Suite pour PME

Alcatel-Lucent Enterprise a ajouté une brique à son portefeuille de communications unifiées avec sa suite OpenTouch pour les PME. Les nouvelles fonctionnalités incluent un support simplifié SIP, des solutions...

le 25/11/2014, par Larry Hettick, Network World, 340 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »