Mobilcom vampirise France Télécom

le 03/01/2006, par Eddye Dibar, Fibre optique, 173 mots

France Télécom est-il encore en reste avec Mobilcom ? La confrontation qui oppose les deux opérateurs n'a pas pris fin. En effet, l'opérateur allemand réclame aujourd'hui 7,2 milliards d'euros à son ancien premier actionnaire. En 2002, après l'explosion de la bulle financière des télécoms l'opérateur français décide de se retirer du capital de Mobilcom, dont il détient 27,3 %. De plus, un litige les oppose concernant le financement des licences UMTS que France Télécom n'aurait pas honoré. Selon l'opérateur allemand, ce non-engagement est à l'origine de son endettement. Mobilcom compte utiliser ce levier pour faire basculer la justice en sa faveur, et obtenir gain de cause. France Télécom a pourtant déjà épongé une partie de la dette de Mobilcom, à hauteur de 7 milliards d'euros. Ce montant est jugé insuffisant par l'opérateur allemand, justifiant ainsi son action en cours. L'opérateur historique a vendu sa part de capital à Texas Pacific Group pour 265 millions d'euros. Elle lui en avait coûté 3,7 milliards. En fin de comptes cette union, aussi courte soit-elle, risque de coûter à France Télécom près de 17 milliards d'euros.

L'Allemagne veut la fibre partout d'ici 2025

Le gouvernement allemand a adopté sa «Stratégie numérique 2025», le prochain grand projet de réforme pays, a rapporté le Süddeutsche Zeitung . C'est ce qu'a confirmé le n°2 du gouvernement, Sigmar Gabriel...

le 21/03/2016, par Didier Barathon, 546 mots

Fibre ou Gfast : le patron de Deutsche Telekom s'en prend au...

Le Pdg de Deutsche Telekom PDG appelle à moins de réglementation sur la montée en débit du cuivre. Une série de déclarations fracassantes contre le régulateur allemand, mais prononcées à Londres. Tim...

le 03/12/2015, par Didier Barathon, 368 mots

Comment déployer une BLOM en aérien pour les zones rurales ?

Pour les zones peu denses, le déploiement du très haut débit par les voies hertziennes est une option très prisée des collectivités locales. Il faut néanmoins réunir des conditions draconiennes, juridiques et...

le 27/11/2015, par Didier Barathon, 464 mots

Dernier dossier

Les white-box sont-elles l'avenir de la commutation réseau ?

Et si vous pouviez gérer vos commutateurs de centres de données et vos routeurs de la même façon que vos serveurs et ainsi réduire les coûts des dépenses en capital ? C'est la promesse des white-box qui amènent des systèmes d'exploitation réseau open source fonctionnant sur du matériel courant.Pour en avoir le coeur net, nous avons testé Cumulus...

Dernier entretien

Joël Mollo

VP Europe du sud de SkyHigh

« Nous créons un nouveau marché autour de la sécurité du cloud »